Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Remote lève 150 millions de dollars et devient une licorne

Publié par Florian Langlois le - mis à jour à
Remote lève 150 millions de dollars et devient une licorne

Remote, la plateforme d'emploi en libre service à annoncé avoir levé 150 millions de dollars. Désormais valorisée à plus d'un milliard de dollars, l'entreprise entend profiter de cette levée de fonds pour s'étendre à l'international.

Je m'abonne
  • Imprimer

Après une première levée de fonds de 35 millions de dollars en novembre 2020, Remote remet le couvert en annonçant avoir bouclé un deuxième tour de table, à hauteur de 150 millions de dollars (soit environ 126,9 millions d'euros). La plateforme d'emploi en libre service est désormais valorisée à plus d'un milliard de dollars.

Mené par Accel et avec la participation d'investisseurs comme Sequoia, Index Ventures, Two Sigma, General Catalyst et Day One Ventures, ce deuxième tour de table est une continuité logique pour Remote, en pleine période de croissance. Après sa première levée de fonds, Remote a multiplié sa base de clients par 7 et a plus que décuplé son nombre d'utilisateurs. Son chiffre d'affaires a été multiplié par 65 au cours de l'année écoulée. Depuis novembre 2020, les effectifs sont aussi passés de 50 à 220 employés, travaillant dans 45 pays. La licorne prévoit désormais d'avoir des entités juridiques dans plus de 80 pays d'ici la fin 2021 et dans le reste du monde d'ici la fin 2022.

Lancement d'une API

Cette levée de fonds va permettre à Remote d'étendre ses services de conseil pour inclure notamment un accompagnement autour des avantages sociaux mondiaux, la planification de l'intéressement au capital, le soutien en matière de visa et d'immigration, ou encore la relocalisation des employés. " Notre objectif est d'éliminer les obstacles à l'embauche internationale, de donner à nos clients les moyens de se développer et d'offrir un accès aux offres d'emploi partout dans le monde " a déclaré Job van der Voort, CEO de Remote.

L'entreprise annonce également le lancement de son API : Global Employee. Elle permet aux départements RH et de paie de tirer parti, au sein de différentes plateformes, des services de Remote en matière d'emploi et d'intégration verticale.

Enfin, grâce à son offre, Remote promet aux entreprises d'employer des talents dans le monde entier. La plateforme est gratuite pour les entrepreneurs internationaux, avec une tarification débutant à 149 dollars par mois pour les startups en phase de démarrage.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande