En ce moment En ce moment

Mondial Change, une salle de marché digitale taillée pour les PME ETI

Publié par Camille George le - mis à jour à
Mondial Change, une salle de marché digitale taillée pour les PME ETI

Sur le marché du Forex (Foreign exchange), la jeune pousse Mondial Change complète l'offre existante en s'adressant spécifiquement aux sociétés non cotées.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le concept

Mondial Change, start-up spécialisée dans les paiements à l'international et la couverture de change, propose une offre globale de services pour faciliter les transactions à l'international en limitant les coûts d'opération en devises étrangères. Lancée en 2015 par Numa Thiellement et Nicolas Charbonnier, la salle de marché 2.0 couvre 140 devises et donne accès à tous les instruments de couverture (options, contrats à terme, NDF pour couvrir le risque de change sur les devises non convertibles, etc.).

Pour qui ?

La plateforme s'adresse principalement aux TPE, PME, ETI du Forex, présentes à l'international ou ayant une activité d'import export en devises étrangères. Cela peut concerner tous les secteurs d'activité à partir du moment où il existe un besoin de paiements ou d'encaissements en devises étrangères. "Notre salle de marché est particulièrement adaptée aux sociétés non cotées. Et même si nous avons quelques sociétés cotées, il s'agit surtout d'entreprises familiales", souligne Nicolas Charbonnier, CEO et fondateur de Mondial Change.

"Pour les sociétés qui gèrent un volume de moins d'un million d'euros de change par an, n'ayant pas forcément accès aux salles de marché de leur banque l'intérêt est réel et les frais de change et de virement intéressants", estime Nicolas Charbonnier. Elles auront de surcroît accès à un service de couverture de change. Le coeur de cible de Mondial Change reste néanmoins les entreprises qui gèrent entre 1 et 20 millions d'euros de change par an. Ces dernières peuvent avoir accès à la salle de marché de leur banque mais celle-ci se concentre en général sur les clients les plus importants de son portefeuille et ces entreprises intermédiaires n'auront pas forcément accès à une plateforme en ligne ou à l'accompagnement nécessaire à une bonne gestion de leur risque de change.

Comment ça marche et combien ça coûte ?

Tout se fait via la plateforme en ligne ou par téléphone en contactant la salle de marché. Mondial Change a développé un partenariat stratégique avec Ebury Partners UK Limited et offre tous les niveaux de sécurisation et de certification nécessaires. Quant au business model, il est simple : Mondial Change a accès aux taux interbancaires et utilise le marché de gré à gré ce qui évite les frais annexes. Les frais de virement sont réduits (entre 0 et 10€ maximum selon le volume des paiements traité) et il n'y a aucune commission de change, de mouvement ou de frais de tenue de compte.

Quelle tendance pour les mois à venir?

Pour Nicolas Charbonnier la tendance serait plutôt baissière sur la paire Euro/Dollar alors que le Yen et le Franc Suisse devraient continuer à se renforcer. "Sur le marché des changes, le repli sur les valeurs refuge perdurera vraisemblablement. La crise que nous vivons pousse à la prudence, estime le fondateur. Pendant le confinement nous avons contacté tous les clients un à un pour les accompagner et leur permettre de tenir leurs engagements. Nous les avons aider à restructurer leur position en prorogeant des allongements de contrat lorsqu'il le fallait afin d'éviter à ceux qui avaient des positions à terme un potentiel effet ciseau."

Repères :

Activité : services financiers

Création : 2015

Dirigeants : Numa Thiellement et Nicolas Charbonnier

Immatriculée ORIAS et adhérente ANACOFI


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet