Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

6 CFO qui comptent dans l'IT en 2016/2017

Publié par le

Traditionnellement discret, le Daf a aujourd'hui un vrai rôle de business partner. Parcours, fonctions, compétences, capacité à évoluer... La rédaction de DAF Magazine a choisi de mettre en avant 50 Daf représentatifs de la richesse de la profession. Zoom sur le secteur de l'IT.

Je m'abonne
  • Imprimer

Grégory Chapron, CFO groupe de Splio (Éditeur de logiciels)

Âge: 42 ans

Effectif managé: 16 (effectif total: 135)

Projets marquants: A créé un poste de Daf, couplé à l'accélération du développement de sociétés technologiques (avec un asset technologique ou scientifique fort) par la mise en place de solutions de financement adaptées; a réalisé quatre acquisitions (1 société de biotechnologie en France, 2 sociétés américaines et une société danoise pour Come & Stay).

Diplômé d'HEC (1999), Grégory Chapron a essentiellement accompagné le développement de sociétés technologiques au cours de sa carrière. Notamment Faust Pharmaceuticals (2001 à 2005), une société de biotechnologies pour laquelle il réalise plusieurs augmentations de capital auprès d'acteurs de venture capital, et Come & Stay (2005 à 2009), société d'e-­mailing qui passe de 5 millions d'euros à 40 millions d'euros de CA en cinq ans via une IPO, une opération secondaire et trois acquisitions. Depuis novembre 2014, il est CFO group de l'éditeur Splio où son périmètre recouvre la finance, la comptabilité, le contrôle de gestion, les achats, les RH, le juridique et la communication externe. Depuis son arrivée, il a créé la fonction direction financière, qui n'existait pas, et a réorganisé la fonction financière (internalisation de la comptabilité en France, mise en place d'un plan de compte analytique groupe, harmonisation des processus comptables et financiers des filiales, production de comptes consolidés IFRS) pour un meilleur pilotage des processus budgétaires et reporting. Il a également réorganisé le groupe pour faire évoluer sa structure actionnariale et son organisation, a remis à plat l'organisation juridique et capitalistique (détention à 100 % de toutes les filiales) et a mis en place une politique de prix de transferts. Enfin, il a réalisé une augmentation de capital de 10 millions d'euros auprès de trois investisseurs institutionnels pour accélérer le développement d'un nouveau produit.

Objectifs 2017/2018: Migrer vers un business model en SaaS; remettre à plat toute l'organisation des SI internes et externes; rationaliser l'organisation et les process.

>> Profil LinkedIn

Benoît Dufresne, CFO d'Itesoft (Édition de logiciels)

Âge: 51 ans

Effectif managé: 12 (effectif de l'entreprise: 210)

Projets marquants: A participé à des acquisitions et cessions d'entreprise, à l'obtention d'une certification ISO 9001 en tant que responsable qualité, à la création de directions financières ou de CSP, à la gestion de trésorerie au sein de LBO et société sous protocole, à la recherche d'investisseurs (mémo et présentation).

Après des débuts comme auditeur chez Vivarte, Benoît Dufresne poursuit sa carrière au sein de PME dans des secteurs très variés. Il passe huit ans comme secrétaire général d'un groupe de communication audiovisuelle et événementielle (Denis & Co) avant de rejoindre une société de matériel d'imageries numériques médicales et de logiciels de gestion sous LBO (Julie Owandy). À la sortie du LBO, il met en place pour l'acquéreur (Arseus, une société néerlandaise cotée) un CSP pour la France (finance + RH) et devient Daf de cette entité. En 2010, il intègre Lexibook au poste de Daf où il reste deux ans. Depuis 2012, il est le CFO de l'éditeur de logiciels Itesoft. En charge de l'ensemble du back-­office hors DSI, il a mis en place un ERP (Sage X3) en collaboration avec la DSI. Il a également assuré la gestion de l'intégration de la société W4 acquise en 2015.

Objectifs 2017/2018: Accompagner la croissance d'activité et de rentabilité de l'entreprise tout en accompagnant le développement personnel des collaborateurs; accompagner et anticiper les conséquences de la cloudification des produits.

>> Profil LinkedIn

Véronique Coulmann, Daf d'Anevia (Éditeur de logiciels)

Âge: 51 ans

Effectif managé: 5 (effectif de l'entreprise: 72)

Projets marquants: a su répondre aux problématiques des PME en étant très pointue sur tous les sujets et en connaissant très bien ses limites pour faire appel aux bons consultants.

Véronique Coulmann a mené toute sa carrière dans l'informatique et dans des milieux internationaux. Tout d'abord chez un constructeur américain, Amdahl, où elle se forme aux différents aspects de la finance en occupant différents postes. Une formation qui dure dix ans au cours de laquelle elle rejoint Ipanema, une PME où elle reste 12 ans, faisant passer son chiffre d'affaires de 500 k€ à 30 000 k€. Depuis décembre 2014, elle est la Daf d'Anevia, un éditeur de solutions logicielles OTT et IP pour la distribution de vidéos en direct et à la demande (VoD). En charge de la finance, de la comptabilité, du contrôle de gestion, du juridique et du SI, elle a implémenté SAP by Design (quality award décerné par SAP fin 2015) et a réussi à retourner la situation financière de la société, qui affichait des pertes significatives en 2014. Au programme: plan de réduction des coûts, relances clients et instauration d'une nouvelle culture du cash dans la société.

Objectifs 2017/2018: Continuer la structuration d'Anevia pour pouvoir l'accompagner dans ses objectifs de croissance.

>> Profil LinkedIn

Nadine Pichelot, Daf Europe Middle East Africa d'Anaplan (IT)

Âge: 55 ans

Effectif managé: 10 (effectif total: 615)

Vie associative: présidente d'une OGEC (organisme de gestion de l'éducation catholique).

Projet marquant: A découvert le poste de directeur financier chez Cisco et Dell; pris de conscience la nécessité absolue de l'adéquation du Daf avec la culture de l'entreprise chez Deutsche Telekom; Cloudwatt lui a donné le virus des start-up et petites structures

ESCP (1982), Nadine Pichelot se définit comme une généraliste qui sait s'entourer. Elle passe 20 ans dans de grands groupes américains (Apple, Cisco et Dell) où elle apprend la rigueur dans l'exécution et les process, s'initie au travail en équipe et découvre le "yes, we can". Elle passe ensuite dans une petite structure, Cloudwatt, où la finance est génératrice de valeur et de structure. Une expérience de deux mondes très différents qu'elle voit comme un atout. Depuis 2015, elle est Daf de l'éditeur Anaplan où elle s'occupe de finance, comptabilité, contrôle de gestion mais également du ­juridique, des achats, des facilities et des ­ressources humaines de temps en temps. Sa mission: gérer les défis au quotidien pour assurer que les bases soient solides tout en étant un vrai business partner. Elle a mis en place l'ERP Workday et le reporting sur Anaplan en neuf mois. Elle a également ­optimisé les locaux en Europe pour toutes les équipes.

Objectifs 2017/2018: Continuer à accompagner la croissance en donnant à ses business partners l'accès aux outils de reporting et en les accompagnant sur les deals, contribuer à l'IPO de la fenêtre européenne.

>> Profil LinkedIn

Peiling Los group CFO de Futurmaster (Éditeur de logiciels)

Âge: 43 ans

Effectif managé: 15 (effectif total: 140)

Projets marquants: Structuration des organisations et directions; pilotage de la performance; création de son propre cabinet d'expertise-comptable; être membre du codir et véritable business partner.

Au début de sa vie professionnelle, Peiling Los passe neuf années dans l'expertise-comptable, l'audit et le conseil chez Arthur Andersen, EY, BearingPoint. Elle crée ensuite son propre cabinet d'expertise-comptable spécialisé dans la consolidation des sociétés cotées et l'accompagnement de sociétés françaises en Chine. Puis, elle passe trois ans au poste de manager comptabilité trésorerie de Virgin Mobile. Arrivée au coeur de la transformation du groupe Futurmaster, ses premières actions se sont orientées essentiellement dans le pilotage des performances. À la tête de toutes les fonctions supports (comptabilité, contrôle de ­gestion, trésorerie, financement, administration des ventes, RH, office management, IT), elle réorganise les activités multisites et multi­compétences de son département et met en place les outils et process afin de répondre aux divers besoins internes et ainsi sécuriser les objectifs stratégiques.

Objectifs 2017/2018: Créer la culture financière dans le groupe, soutenir la croissance en apportant visibilité et financement.

>> Profil LinkedIn

Dharman Sury, CFO de Data4 (Data center)

Âge: 44 ans

Effectif managé: 10 (effectif total: 40)

Prix reçus: chevalier des Palmes Académiques

Projets marquants: S'est construit une spécialité sur le tard dans son parcours professionnel, après une formation généraliste et une première vie professionnels dans l'Administration; a fait le saut d'une multinationale vers une PME "tech".

Diplômé du Corps des Mines, Dharman Sury débute sa carrière dans le secteur public. En charge des financements souverains aux pays émergents à la direction du Trésor. Il devient ensuite conseiller de Gilles de Robien (ministre de l'Équipement et de l'Aménagement du Territoire, puis de l'Éducation et de la Recherche). Il rejoint ensuite Orange au poste de Group VP M&A Asia Pacific (poste basé à Londres). Depuis 2015, il est CFO de Data4. Il accompagne la société dans sa nouvelle phase de développement, initiée en 2016: une refonte de l'offre produits et services qui entraîne une refonte des modes opératoires, une forte accélération des investissements et des besoins de financement plus importants. Dharman Sury a, à ce titre, mené plusieurs chantiers: prise de participation stratégique dans une start-up ­technologique (Qarnot Computing), refonte du plan stratégique et du business plan cinq ans, refinancement du groupe et levée de dette, optimisation des opérations et des coûts. Il a notamment opéré un opex plan générant des cost savings de 15% des coûts directs, et de 8% des coûts indirects et une optimisation des achats générant des économies de 5%. Une refonte du SI comptable et le déploiement de nouveaux outils de collaboration ont également été menés.

Objectifs 2017/2018: Délivrer la croissance de Data 4.

>> Profil LinkedIn

Ève Mennesson

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Retour haut de page