Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

7 CFO qui comptent dans le secteur culture/loisirs/formation en 2016/2017

Publié par le

Traditionnellement discret, le Daf a aujourd'hui un vrai rôle de business partner. Parcours, fonctions, compétences, capacité à évoluer... La rédaction de DAF Magazine a choisi de mettre en avant 50 Daf représentatifs de la richesse de la profession. Zoom sur le secteur culture/loisirs/formation.

Je m'abonne
  • Imprimer

Emmanuel Millard, directeur financier et des affaires jurisiques d'Universcience (Établissement public dans le domaine culturel et scientifique)

Âge: 48 ans

Effectif managé: 80 (effectif global : 1 100)

Vie associative: président du groupe services publics de la DFCG.

Projet marquant: A allié des expériences dans le secteur privé à des expériences dans le secteur public, en France et à l'international.

Avant de rejoindre le secteur public, Emmanuel Millard a passé dix ans dans le privé. Tout d'abord dans l'audit, puis dans des institutions financières (banques françaises et étrangères). C'est en 2003 qu'il fait ses premiers pas dans le public, au quai d'Orsay, comme chef de service du contrôle de gestion ministériel, l'État recherchant alors des profils financiers issus de l'entreprise pour accompagner la mise en oeuvre de la loi organique des lois de finances (LOLF) dans l'Administration. Chef de la mission Performance de la gestion publique et opérateurs de l'État à la direction du Budget à partir de 2009, il a pris, début 2013, la tête de la direction financière, des affaires juridiques, des achats et du contrôle interne d'Universcience, établissement public regroupant la Cité des sciences et de l'industrie, la Géode et le Palais de la découverte. À ce poste, il a relevé plusieurs défis: bascule applicative et fonctionnelle à la nouvelle gestion budgétaire et comptable publique (150 utilisateurs en interne) ; accompagnement juridique et financier au projet de mise en oeuvre d'un Palais des arts et des sciences; gestion budgétaire, administrative et juridique de ­l'incendie du 20 août 2015; déploiement du contrôle interne comptable et budgétaire et de la maîtrise des risques à l'échelle de l'établissement.

Objectifs 2017/2018: Évoluer vers un poste de DGA Finances ou secrétaire général d'un établissement public principal.

>> Profil LinkedIn

© Virginie de Galzain

Deborah Bellangé, CFO de Focus Home Interactive (Édition de jeux vidéos)

Âge: 49 ans

Effectif managé: 12 (effectif total: 84)

Projet marquant: Est passée de grands groupes internationaux à de petites structures.

Diplômée en sciences politiques aux États-Unis, Deborah Bellangé a également intégré HEC en France. Elle s'est forgé son expérience dans des entreprises internationales dans le secteur des médias et des marques, dont Disney Consumer Products où elle a passé plus de dix ans. Depuis juillet 2010, elle est CFO de Focus Home Interactive. Également vice-présidente du directoire, elle a en charge la comptabilité, le contrôle de gestion, la finance, le juridique et les ressources humaines. En collaboration avec les équipes de Focus, elle a travaillé à la restructuration de la comptabilité et de la communication financière, permettant à l'entreprise de réaliser une IPO sur le marché Alternext en février 2015. Deborah Bellangé s'est également investie dans l'ouverture de la filiale américaine à Philadelphie en 2013.

Objectifs 2017/2018: Soutenir la croissance de Focus en mettant à niveau les systèmes internes (ERP, SI/RH), en améliorant les analyses du résultat et du bilan ainsi que la sécurité et l'efficacité de la contractualisation des accords.

>> Profil LinkedIn

Pascal Fratani, Daf de la compagnie hôtelière de Bagatelle (Hôtellerie et hôtellerie de plein air)

Âge: 43 ans

Effectif managé: 12 (effectif global: 300)

Projets marquants: A intégré un environnement atypique (ministère des Finances) après un début de carrière classique (cabinet d'audit); a combiné au sein d'un même poste des fonctions opérationnelles et corporate, cession et acquisition d'entreprises.

Après un début de carrière classique comme auditeur au sein d'un cabinet (Salustro), Pascal Fratani rejoint l'agence des participations de l'État au ministère des Finances. En 2009, il devient Daf de l'entreprise de jouets Meccano. Depuis 2015, il est Daf de la compagnie hôtelière de Bagatelle. En charge de la finance, de la comptabilité, du contrôle de gestion, de la trésorerie, de la dette, du juridique et des ressources humaines, Pascal Fratani a déjà mené de nombreux projets à ce poste. Parmi lesquels la restructuration de la dette à travers un contrat de crédits permettant le refinancement des dettes existantes ainsi qu'un crédit d'investissement affecté aux acquisitions futures, l'acquisition et intégration d'une cible représentant 15 % du chiffre d'affaires du groupe et l'ouverture d'un hôtel après 30 ans de travaux.

Objectifs 2017/2018: Poursuivre le développement par acquisitions; continuer à ­améliorer l'information financière (KPI et tableaux de bords).

>> LinkedIn

Pascale Besse, directeur financier groupe des Éditions Lefebvre Sarrut (Édition et information professionnelle)

Âge: 42 ans

Effectif managé: 130 (effectif total de l'entreprise: 2 200)

Projet marquant: A accompagné une très forte croissance chez Wavestone, ex-Solucom; a optimisé la gestion d'une trésorerie de plusieurs milliards d'euros chez Groupe Up (ex-Chèque Déjeuner).

De formation HEC (promotion 1997), Pascale Besse a connu une première expérience en conseil pendant dix ans. Elle crée ensuite la direction financière de Wavestone (ex-­Solucom) et concrétise en moyenne deux opérations de croissance externe par an. En 2012, elle rejoint le Groupe Up (ex-Chèque Déjeuner) où elle réalise sa première incursion en M&A hors d'Europe (Amérique latine) et met en place une centralisation de trésorerie à l'échelle européenne. Directeur financier groupe des Éditions Lefebvre Sarrut depuis 2014, elle s'occupe des opérations financières, de la stratégie de croissance externe, du financement, du cash management, de la comptabilité, du contrôle de gestion, du credit management, du contrôle interne, de l'audit et des normes groupe. Membre du comité exécutif, elle a pris une part active dans l'acquisition, en juin 2016, du plus grand éditeur indépendant d'ouvrages et de bases de données juridiques et professionnelles en Belgique et au Luxembourg.

Objectifs 2017/2018: Accompagner la montée en puissance des projets innovants lancés par le groupe via la mise en place d'indicateurs ad hoc; finaliser l'intégration des sociétés nouvellement acquises.

>> Profil LinkedIn

François Rousselle, Daf de Montparnasse 56 (Tourisme)

Âge: 51 ans

Effectif managé: 10 personnes en France en Allemagne et aux États-Unis (effectif global: 260 sur trois pays)

Prix reçus: "Bernache d'équipe" pour le lancement du programme de fidélisation mondial d'Accor (distinction pour la réussite d'un projet majeur pour le groupe).

Projet marquant: A accueilli les équipes et les visiteurs dans les hôtels Accor lors de la Coupe du Monde de rugby; a participé à la création du programme mondial de fidélisation du groupe Accor et à ouvrir le site de Philadelphie pour Montparnasse 56.

François Rousselle débute sa carrière dans un cabinet d'audit (Crowe Horwarth) avant de devenir responsable comptable adjoint chez EADS Seca, puis responsable fiscal groupe de Servair. Il passe ensuite 11 années chez Accor, où il occupe différentes fonctions, de responsable comptable à directeur financier projets. Depuis mai 2014, il est Daf de Montparnasse 56, en charge de la finance, de la comptabilité, du contrôle de gestion, de l'audit interne, du juridique, de la fiscalité internationale, de la gestion de trésorerie, etc. À ce poste, il accompagne et structure le développement international du groupe qui s'est donné l'objectif d'ouvrir un site (observatoire touristique, parc d'attractions...) tous les deux ans. Le travail de François Rousselle débute très en amont, lors de la conception même de l'immeuble, afin d'intégrer les spécificités de l'activité de la société dans toutes les simulations financières.

Objectifs 2017/2018: Structurer les sources de financement long terme, renégocier la dette aux États-Unis; optimiser la fiscalité du groupe; doter la direction générale et le board d'actionnaires d'outils de reportings et de partage des informations; inculquer un esprit de services aux équipes financières; étudier les opportunités de création ou d'acquisition de nouveaux sites ainsi que de diversification.

>> Profil LinkedIn

Grégoire Elmassian, Daf des Maisons du voyage (voyagiste)

Âge: 33 ans

Effectif managé: 19 (effectif total : 115)

Projets marquants: Alors qu'il travaillait chez EY, Grégoire Elmassian a eu l'occasion d'accompagner un client dans son introduction en Bourse (AgroGénération) et d'aller revoir les processus et la prévention de la fraude dans les sociétés parapubliques seychelloises pour le ministère des Finances des Seychelles.

Après des études à l'ESSEC, Grégoire Elmassian rejoint EY en audit financier où il reste cinq ans. Suivent deux années de contrôle de gestion chez Chanel puis, il devient Daf de Les Maisons du Voyage en février 2013. À ce poste, il dirige la finance (comptabilité, contrôle de gestion, trésorerie, relations avec les banques), la gestion administrative (juridique et réglementaire, gestion des litiges clients) et, depuis début 2016, le service technique [chez un tour operator, il s'agit des équipes de back-office qui traitent les opérations post-ventes]. Le premier défi de Grégoire Elmassian fut de démontrer que la fonction Finance dans son ensemble peut donner du sens, aider les collaborateurs à comprendre leur business et apporter des solutions à tous les métiers de l'entreprise. S'il commence par des projets strictement finance (changement de SI, mise en place de financements, amélioration des données financières), il mène ensuite un projet transversal sur l'efficacité du traitement des demandes des clients via le Web qui a conduit à une hausse significative des ventes. Enfin, il a activement participé au processus de transmission de l'entreprise (cession de la société au Groupe Figaro, processus actuellement en cours).

Objectifs 2017/2018: Mettre les fonctions support en capacité d'absorber la croissance à venir; exploiter l'ensemble de la data disponible dans l'entreprise.

>> Profil LinkedIn

Stéphane Sebille, Daf de Le Cordon Bleu (Enseignement supérieur privé)

Âge: 42 ans

Effectif managé: 6 (effectif total : 98)

Projets marquants: A managé, à l'âge de 23 ans, une équipe de 20 personnes en tant que directeur de supermarché; a évolué dans le cadre de structuration des services financiers à la suite de fusions, voire de restructurations.

Après des études à l'Institut supérieur de gestion, Stéphane Sebille débute sa carrière en tant que directeur de supermarché au sein du groupe Auchan. Il exerce ensuite dans des sociétés de services B to B (au sein d'une filiale d'Allianz, puis chez GroupM). Puis, il prend la direction du contrôle de gestion chez Whirlpool France avant d'accéder au poste de Daf de la filiale du groupe allemand Abrasives Schleifmittel pour y fermer la structure française. Dès son arrivée chez Le Cordon Bleu en 2008, comme Daf, Stéphane Sebille structure les services comptables et financiers en inculquant une culture financière aux salariés grâce à un contrôle de gestion par programme. Après un assainissement du bilan, il achète un bâtiment afin de permettre l'expansion de l'école. Enfin, Stéphane Sebille a dirigé l'école de 2012 à début 2015 avant le recrutement des autres membres du comité de direction. Il est désormais en charge de la finance, de la comptabilité, du contrôle de gestion, de la fiscalité, du juridique, du service produits (achats), de l'IT et des RH.

Objectifs 2017/2018: Assurer la pérennité du nouveau business model de Cordon Bleu Paris.

>> Profil Viadeo

Ève Mennesson

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Retour haut de page