En ce moment En ce moment

L'automatisation de la fonction comptable : opportunité, menace, ou changement de paradigme?

Publié par Marwa Nakib le - mis à jour à
L'automatisation de la fonction comptable : opportunité, menace, ou changement de paradigme?
© Copyright (C) Andrey Popov

Le débat autour de la digitalisation de la fonction comptable revient sur le devant de la scène avec la publication du livre blanc "Automatisation de la fonction comptable : opportunité ou menace?" réalisé par Trustpair.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le digital impacte tous les métiers de la finance, et la comptabilité est bien sûr en première ligne sur ce sujet. Déjà en 2018, l'étude publiée par l'institut Sapiens, prédisait la disparition du métier de comptable d'ici 2040. Une inquiétude certes légitime, au vu des évolutions technologiques de ces dernières années en termes de robotisation et d'automatisation notamment, mais est-elle réellement justifiée ? La digitalisation de la fonction comptable est-elle forcément néfaste pour le comptable lui-même ?

Pas d'après le nouveau livre blanc publié par Trustpair,"Automatisation de la fonction comptable: opportunité ou menace?", qui démontre plutôt que l'automatisation de la fonction comptable présenterait surtout un changement de paradigme et des opportunités nouvelles. En effet, si le risque de se reposer uniquement sur la machine demeure, de réelles opportunités sont à saisir pour les comptables, notamment en termes d'évolution de leurs missions.

Un changement de paradigme

Pour les entreprises, l'automatisation des tâches comptables permet d'éviter les erreurs humaines surtout au niveau de la saisie des données. En effet, le livre blanc révèle que 30% à 50% des données présentes dans les bases de données fournisseurs sont erronées, principalement en raison de la saisie manuelle. Automatiser leur traitement permet de gagner en productivité, en efficacité et en précision, avec bien sûr le maintien de l'intervention humaine, en amont et en aval, pour contrôler et vérifier. La machine reste au service du comptable, et pas l'inverse.

Pour le comptable, c'est l'occasion d'en finir avec les tâches manuelles et répétitives et de voir ses missions évoluer vers plus d'analyse et de conseil. Le comptable pourrait ainsi se recentrer sur l'interprétation et le contrôle. En plus de son expertise technique, il sera amené à commenter les données traitées et à proposer des orientations stratégiques au sein de la fonction finance. Sous l'effet de la digitalisation, le comptable devra être plus communicant et plus orienté conseil. Il aura aussi dès lors à prendre en charge la relation client. De son profil méthodique et minutieux, il devra aussi développer de la flexibilité pour s'adapter à son nouveau rôle. Un vrai changement de paradigme !


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet