Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

[Trophées Daf 2018] Susanne Liepmann (Ethypharm), l'agilité en milieu multiculturel

Publié par le - mis à jour à
[Trophées Daf 2018] Susanne Liepmann (Ethypharm), l'agilité en milieu multiculturel

Dès la fin de ses études et tout au long de son parcours, Susanne Liepmann, allemande d'origine, a baigné dans un contexte multiculturel, ce qui nécessite une agilité certaine. Avec un leitmotiv: rapprocher les gens et les faire travailler ensemble.

Je m'abonne
  • Imprimer

Susanne Liepmann a pratiqué la finance sous toutes ses coutures. Par le prisme de l'audit, en début de carrière, chez Arthur Andersen. Puis dans un grand groupe américain coté au Nasdaq, ADP, en BU ou au siège, en France et en Tunisie et, depuis 2015, dans un groupe pharmaceutique sous LBO et en forte croissance, Ethypharm. Avec un point commun: la dimension internationale et multiculturelle. Dès ses études, la jeune Allemande s'y trouve confrontée lorsqu'elle arrive en France dans le cadre d'un partenariat entre l'ESB, école de commerce germanique, et le CESEM à Reims. "Travailler dans un environnement multiculturel est enrichissant et challengeant, apprécie Susanne Liepmann. Avec agilité, il faut arriver à dépasser la barrière linguistique et les cultures pour faire travailler les gens ensemble." C'est d'ailleurs dans cette optique qu'elle cofonde, en 2011, puis préside, en 2014, l'association Fi+, qui a pour but de fédérer les réseaux de financiers d'entreprise.

Agile, Susanne Liepmann l'est assurément. Chez Arthur Andersen, elle acquiert les bases, les méthodologies et les réflexes de son métier, mais aussi l'exigence de l'excellence. Lors de ses 17 ans chez ADP, elle évolue tous les deux à trois ans. "Je devais réinventer ma fonction à chaque prise de poste", se remémore-t-elle. Puis, en 2015, elle change de secteur en rejoignant Ethypharm.

À votre avis

Le principal défi de votre fonction dans les 5 ans à venir?

Le Daf n'a plus le monopole des chiffres. De gardien du temple, il doit devenir animateur des données et de leur interprétation. Il doit s'ouvrir sur l'extérieur, la communication et la transversalité.

Si vous n'étiez pas Daf, vous seriez?

Une animatrice d'équipes transversales ou de réseau.

>> Lire la suite du portrait en .

À son arrivée, les projets sont nombreux, tant au niveau de l'entreprise que du département finance. En 2016, la CFO Group accompagne notamment un LBO secondaire auprès de PAI Partners. Elle s'attache aussi à structurer son département, dont le périmètre couvre la finance, les achats et la DSI, pour accompagner la croissance, parfois par à-coups, de son entreprise. En effet, pour grandir et se diversifier, Ethypharm mise à la fois sur la croissance organique et externe. En 2017, elle achète Martindale Pharma, entreprise britannique de 450 salariés et de 90 M€ de chiffre d'affaires. Un vrai changement pour Ethypharm, qui accélère encore les chantiers organisationnels, avec la création d'un poste de corporate controller et d'une direction Contrôle de gestion. " Chacun doit être responsable de ses chiffres jusqu'au bout avec un référentiel commun, souligne la DAF. La migration vers les normes IFRS, depuis mi-2017, permet par ailleurs de disposer d'états financiers plus lisibles et comparables sur le marché. De quoi être prêts si un jour nous voulons faire appel au marché. "

La structuration passe aussi par la digitalisation. D'ici juillet, Anaplan, solution qui permet de structurer les données de gestion sans avoir besoin d'un ERP commun, devrait être déployé. Les opérationnels disposeront ainsi d'informations permettant d'éclairer leurs choix et d'être proactifs avec les clients. Positionner la direction financière comme un véritable business partner est un objectif sans fin, pour lequel Susanne Liepmann oeuvre au quotidien avec son équipe.

>> Pour voter pour le Daf de l'année 2018, c'est par ici! Vous avez jusqu'au 27 mars pour départager les candidats et désigner le trio le tête.

Repères

Raison sociale: Ethypharm

Activité: développement et commercialisation de médicaments dans les domaines de la douleur, des addictions et des soins d'urgence.

Forme juridique: SAS

Président: Hugues Lecat

Création: 1977

Siège: Saint Cloud (Hauts-de-Seine)

Effectif: 1400

CA 2016: 228 M€

CA 2017: 323 M€

Marge opérationnelle: NC

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page