En ce moment En ce moment

Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 17 juin 2019)

Publié par le - mis à jour à
Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 17 juin 2019)
© zapp2photo - stock.adobe.com

Au programme cette semaine : comment créer plus de valeur dans une opération de M&A, du nouveau du côté du capital-investissement avec une offre de Venture Capital as a service mais aussi du côté des crypto-monnaies avec l'annonce de Facebook qui veut créer sa monnaie digitale mondiale, le Libra.

Je m'abonne
  • Imprimer

M&A : vers davantage de valeur ?

Selon une étude récente, " Creating value beyond the deal ", menée par PwC et Mergermarket 53 % des acquéreurs sous-performent en moyenne leurs pairs dans les 24 mois suivant l'opération, notamment en raison d'une mise en oeuvre très variable du plan de création de valeur. Qui plus est, seuls 34 % des acquéreurs avaient réellement fait une priorité de la création de valeur, dès la conclusion de la transaction. Trois éléments seraient finalement majeurs pour parvenir à créer de la valeur dans une opération de M&A. Tout d'abord, les transactions doivent s'inscrire dans la stratégie de l'entreprise, faire l'objet d'un plan d'actions complet et donner une place majeure à l'humain et la culture d'entreprise. >> Lire l'article complet sur le site Les Echos

Facebook lance une "monnaie digitale mondiale" Libra pour créer des services financiers

Le géant américain crée l'Association Libra, à but non lucratif, avec 27 partenaires dont Visa, Mastercard et PayPal, mais aussi Iliad-Free, Vodafone, Uber, Spotify, qui vont tous investir 10 millions de dollars, dans le but de lancer mi-2020 " une monnaie digitale accessible à tous ". Le Libra, s'appuyant sur la technologie Blockchain, sera adossé à un panier de devises. Facebook proposera un portefeuille numérique en Libra baptisé Calibra et d'autres services financiers. Un défi lancé aux banques, commerciales et centrales, et aux startups de la Fintech. En s'inspirant du succès de WeChat Pay et Alipay en Chine, venus de la messagerie et de l'e-commerce à la finance en ligne, Facebook espère réussir là où Google a échoué avec son wallet sans contact. >> Lire l'article complet sur le site La Tribune

Techmind séduit les corporate avec son offre de Venture Capital as a Service

La création de ce modèle vient de plusieurs constats.Tout d'abord, le fort développement de l'investissement en direct dans des startups, aussi bien par des Family Offices que des corporates, avec des motivations qui vont souvent au-delà du seul rendement financier. "Nous permettons à nos clients corporate de lancer leur fonds de venture en quelques semaines avec leur propre stratégie d'investissement en s'appuyant sur notre équipe, notre capacité de sourcing mondiale, nos processus et nos outils numériques." Les marchés évoluent de plus en plus rapidement et les groupes voient l'arrivée de nouveaux acteurs qui s'appuient sur la technologie pour proposer de nouveaux services. Le Corporate Venture est un outil essentiel pour une entreprise qui veut se positionner en tant que leader et anticiper les évolutions sur son marché. Cela lui permet de sourcer des idées et des talents, et d'accélérer sa transformation. >> Lire l'article complet sur le site Maddyness

Suramortissement exceptionnel en faveur des investissements de transformation numérique

Parce que les technologies du numérique (robotisation, impression 3D, réalité augmentée, Big Data...) permettent aux entreprises de réaliser un véritable saut de productivité le Gouvernement a mis en place un ensemble de mesures visant à moderniser le tissu productif français dans tous les territoires. Pour soutenir la transformation numérique des PME industrielles l'Etat a réintroduit un système de suramortissement fiscal permettant à une PME industrielle de déduire de son résultat imposable jusqu'à 40 % du prix de revient des biens et logiciels contribuant à sa transformation vers l'industrie du futur, pour toute acquisition réalisée sur la période 2019-2020. Autrement dit un impact concret sur son IS (Impôts sur les Sociétés). >> Lire l'article complet sur le site DGE

Managers, pourquoi votre expérience n'est plus votre alliée

L'expérience est une richesse, mais elle peut aussi, dans certains cas, devenir votre ennemi. La clé est de savoir à quel moment vous devez ne plus vous fier à elle. Que nous enseigne notre expérience ? Que ce qui a fonctionné un jour doit être reproduit un autre jour. Puis le jour d'après. Et surtout, que tout ce qui a pu nous mettre en difficulté doit être évité à l'avenir. Définitivement. Ce comportement est humain, naturel, universel. Et changer de posture n'a rien d'évident. Bien sûr, il ne s'agit pas de se réveiller chaque matin vierge de tout souvenir, ce qui serait aussi impossible que dévastateur. Mais de questionner, régulièrement, ses certitudes managériales. De les confronter à la réalité, à ce qui a changé dans l'environnement. Une seule solution pour cela : se donner de l'espace pour penser. >> Lire l'article complet sur le site Harvard Business Review France


Je m'abonne

La rédaction

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet