En ce moment En ce moment

Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 21 janvier 2019)

Publié par Camille George le - mis à jour à
Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 21 janvier 2019)

Au menu de la revue de presse cette semaine : levées de fonds pour Auchan et Mooncard, amende colossale pour Google mais aussi découverte d'une pépite méconnue de la Fintech. Enfin, pensez synthétique, pensez "mind mapping". Bonne lecture!

Je m'abonne
  • Imprimer

Auchan paye le prix pour séduire les investisseurs obligataires

Les investisseurs ont été nombreux à se présenter pour acheter des obligations Auchan. Le groupe de distribution, qui a levé 1 milliard d'euros sur le marché mardi, a ainsi attiré 3,4 milliards de demande sur son livre d'ordres. Un appétit qui a permis de réduire de façon significative le rendement offert. Le " spread ", c'est-à-dire la prime payée par Auchan au-delà du taux sans risque, est ainsi passé de 280 à 250 points de base (pb). Malgré cette amélioration des conditions, le Nordiste a tout de même payé bien cher. En cause plusieurs facteurs dont la fin du programme d'achat de dette d'entreprises mené par la Banque centrale européenne, la situation délicate dans laquelle se trouve les acteurs de la distribution bousculés par Amazon sur l'alimentaire et enfin l'impact négatif des blocages d'hypermarchés par les gilets jaunes. >> Lire l'article complet sur le site Les Echos

Mooncard lève 5 millions d'euros pour atteindre les 200 000 utilisateurs

Mooncard, la start-up qui veut "tuer les notes de frais" a trouvé un relai de croissance auprès d'Aglaé Ventures et Raise Ventures ainsi que de plusieurs business angels et vient de boucler un tour de table à 5 millions d'euros s'arme ainsi financièrement. Contrairement à la plupart de ses concurrents qui s'attachent à numériser les notes de frais, Mooncard propose une carte de paiement pré-programmée, régulée selon différents critères par l'employeur. L'ensemble des transactions est consultable en temps réel et conservé dans le cloud pour faciliter le suivi. >> Lire l'article complet sur le site Maddyness

La Cnil inflige une amende de 50 millions d'euros à Google

Record battu. L'autorité administrative française a infligé une sanction de 50 millions d'euros à l'entreprise. Elle devient ainsi la première instance de régulation à sanctionner une grande plateforme numérique sur la base du RGPD. L'exposé des motifs de la sanction va sans doute donner quelques sueurs froides aux services juridiques des grandes plateformes numériques. En effet, l'autorité administrative considère que le RGPD n'est respecté " qu'à la condition que l'utilisateur effectue un acte positif " pour donner son consentement à ce que ses données soient récoltées à des fins publicitaires. Moralité : les cases précochées des formulaires ne sont pas conformes au texte. Non conformes, également, les validations d'un bloc des fameuses Conditions Générales d'utilisation d'un service lors de l'inscription, puisque le consentement n'est " spécifique ", comme l'exige le RGPD, qu'à la condition qu'il soit donné de manière distincte pour chaque finalité. >> Lire l'article complet sur le site Usbek & Rica

Le " mind mapping ", un outil pour synthétiser et brainstormer

Théorisé dans les années 70, le mind mapping est un outil particulièrement en vogue dans les entreprises actuellement. Bénéfique à tous points de vue (compréhension, réflexion, créativité, estime de soi...), il est de plus en plus utilisé. Le " mind mapping " est le nouvel outil pour synthétiser et brainstormer. Mais pas uniquement : ludique d'utilisation, il permet de redynamiser les collaborateurs et leur esprit créatif. Sans limite, cette méthode permet de travailler autrement et efficacement. >> Lire l'article complet sur le site Cadre & Dirigeant Magazine

Qui est Kyriba, la pépite franco-américaine méconnue de la Fintech ?

C'est sans doute l'une des Fintech tricolores les plus prometteuses... Mais aussi l'une des plus discrètes. Kyriba qui a réalisé un chiffre d'affaires de 110 M$ en 2018 vient de mettre la main sur la société américaine FiREapps, spécialiste de la gestion des risques de change, et compte ainsi renforcer ses positions dans le domaine du change. Soutenue par Bpifrance, Iris Capital, Daher Capital, HSBC ou encore Sumeru Equity Partners (SEP), la Fintech a levé plus de 100 millions de dollars depuis sa création. Lors de son dernier tour de table (38 millions d'euros), une introduction en Bourse dans les deux ou trois années à venir avait été évoquée. Selon son directeur général, pour le moment la priorité est donnée au développement. >> Lire l'article complet sur le site La Tribune

Crowdlending : près de 300 millions d'euros pour les entreprises

Les prêts par la foule ont enregistré, en 2018, une croissance de 40 %. Ils prennent essentiellement la forme d'obligations et de prêts rémunérés et représentent le segment qui marche le mieux au sein du financement alternatif et participatif. Selon le dernier baromètre publié par KPMG et l'association spécialisée FPF, les fonds collectés par l'ensemble du secteur auraient atteint 1,4 milliard d'euros et près de 500 millions d'euros ont financé des TPE/PME ou ETI. Au total, le crowdlending a financé quelque 4.700 projets, mais les montants varient fortement selon les produits : 600.000 euros en moyenne pour les financements en obligations, 350.000 pour les prêts rémunérés, contre seulement 80.000 euros pour les " minibons " et 3.000 pour les prêts non rémunérés. >> Lire l'article complet sur le site Les Echos

Pourquoi faut-il conquérir les DAF?

Eclairage intéressant sur la poche de croissance que peut représenter le secteur du voyage d'affaires en tant que commodité achat à optimiser pour les DAF d'ETI notamment. Dans son rôle de plus en plus prégnant d'accompagnateur de la stratégie de croissance de son entreprise, le DAF aurait tout intérêt à se saisir du sujet des déplacements professionnels et à se rapprocher du travel manager afin de mener un travail conjoint sur les données et de tirer parti de la réorganisation du marché. >> Lire l'article complet sur le site DeplacementsPro


Je m'abonne
Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]

Sur le même sujet