Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 7 mars 2022)

Publié par le - mis à jour à
Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 7 mars 2022)

Cette semaine dans la presse éco-finance l'impact du conflit en Ukraine sur le remboursement des PGE et les assurances à l'export des entreprises, le besoin primordial d'analyser ses données, l'inflation en hausse qui devient préoccupante et l'accroissement des inégalités hommes-femmes avec la crise Covid. Bonne lecture !

Je m'abonne
  • Imprimer

Guerre en Ukraine : vers un remboursement plus difficile des PGE ?

Les entreprises françaises disposent pour l'instant d'un "matelas financier" afin d'amortir le choc engendré par la guerre en Ukraine, selon la Banque de France. Seules 5% de ces dernières ont exprimé des difficultés pour rembourser leur prêt garanti par l'Etat d'après une récente étude du Trésor. Le prolongement et l'intensification du conflit sur le front Est de l'Europe pourraient changer la donne. A Matignon, certaines filières exposées "ont évoqué des sujets de trésorerie" selon des proches du Premier ministre lors d'une réunion de consultation sur le plan de résilience économique et social en préparation. >> Lire l'article complet sur le site La Tribune

Les entreprises inquiètes de l'impact de la guerre en Ukraine sur leurs assurances à l'export

Les entreprises s'interrogent sur la capacité des assureurs crédit à les couvrir contre les éventuels défauts de paiements de leurs partenaires en Russie compte tenu de la dureté des sanctions économiques imposées par les Occidentaux. Face à la guerre en Ukraine et aux sanctions touchant la Russie, les entreprises françaises ayant des activités dans ces pays attendent des réponses de leurs assureurs crédit. Certaines s'inquiètent de la capacité de ces acteurs à les couvrir contre les défauts de leurs partenaires commerciaux pris dans la tourmente. Certaines entreprises « ne savent pas si leurs assurances export sont encore valides, ce qui suscite des inquiétudes », a déclaré le président délégué du Medef Patrick Martin, la semaine dernière. >> Lire l'article complet sur le site Les Echos

Pourquoi l'analyse de la donnée va devenir indispensable pour les entreprises

L'entreprise de demain devrait mettre de plus en plus la donnée au centre de son modèle, semblent montrer les études. À condition qu'elles parviennent, main dans la main avec les éditeurs de solutions numériques, à améliorer la qualité des données collectées pour faire émerger des services d'analyse de données sur-mesure. Pour 61% des entreprises européennes, l'analyse des données est une des priorités d'investissement technologique pour les deux prochaines années, rapportait une étude menée par IDC en octobre 2021. Et pour cause : la collecte de ces données d'entreprises a connu une croissance exponentielle ces dernières années. >> Lire l'article complet sur le site Maddyness

L'inflation s'envole et cela commence à sérieusement inquiéter les entreprises

Selon le baromètre OpinionWay pour BDO et Challenges, l'inflation est le sujet de préoccupation numéro un des entreprises. En zone euro, elle frôle désormais les 6%. La France, à 3,6% n'est pas à l'abri de la flambée des prix. Cette inflation a accéléré plus que prévu en février dans la zone euro pour atteindre un plus haut historique sous la pression de la hausse des prix de l'énergie, favorisée par les craintes liées à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Une hausse préoccupante. Les cours de différentes matières premières, dont bien sûr les hydrocarbures, montent en flèche. >> Lire l'article complet sur le site Challenges

La « shecession » ou la récession rose

Selon une étude de la Fondation des Femmes, la crise aurait accentué les inégalités femmes-hommes en entreprise. Certains parlent même de « shecession ». Cette étude, nommée « L'impact du covid-19 sur l'emploi des femmes », réalisée un an après le premier confinement a analysé les conséquences économiques de l'épidémie de covid-19 sur l'emploi des femmes. Le rapport met en exergue les phénomènes qui sont venus renforcer la situation d'inégalité que subissent les femmes sur le marché de l'emploi. >> Lire l'article complet sur le site l'ADN

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles