Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 31 janvier 2022)

Publié par Florian Langlois le - mis à jour à
Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 31 janvier 2022)

Cette semaine dans la presse éco-finance le détail des amendes émises en cas de contrôle fiscal erroné, les très bonnes performances des entreprises françaises en matière de RSE, la question des délocalisations liées aux politiques climatiques européennes, l'avenir incertain des banques en ligne et les raisons de passer à la semaine de quatre jours de travail. Bonne lecture !

Je m'abonne
  • Imprimer

Contrôle fiscal et amende pour défaut de remise d'une comptabilité informatisée

Le défaut de remise d'une comptabilité informatisée lors d'un contrôle fiscal est sanctionné par une amende dont les modalités de mise en oeuvre ont été récemment précisées par l'administration fiscale. Si votre entreprise tient une comptabilité informatisée et qu'elle fait l'objet d'une vérification (ou d'un examen de comptabilité), elle doit remettre à l'administration fiscale une copie des fichiers des écritures comptables (FEC), sous forme dématérialisée, dès le début des opérations de contrôle. >> Lire l'article complet sur le site Les Echos.

RSE : la performance remarquable des entreprises françaises en 2021

Une étude mondiale classe la France en troisième position derrière la Suède et la Finlande. Des marges de manoeuvre pour faire encore mieux existent, notamment en matière d'achats responsables. Sur un sujet que la majorité des dirigeants d'entreprise et des parties prenantes considèrent comme essentiel mais sur lequel il reste souvent difficile de mesurer l'impact des actions concrètes, celui de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), la récente étude publiée par le Médiateur des entreprises et la plate-forme de notation EcoVadis témoigne de la remarquable performance des entreprises françaises. >> Lire l'article sur le site Maddyness.

Comment éviter que les politiques climatiques européennes ne favorisent les délocalisations ?

Le projet de mécanisme d'ajustement carbone à la frontière (MACF) pourrait inciter des entreprises européennes à produire là où les normes environnementales sont moins contraignantes. Le mécanisme d'ajustement carbone à la frontière n'a jamais pris une telle place dans les agendas politiques : il est mentionné dès décembre 2019 dans le pacte vert pour l'Europe formulé par la Commission européenne entrante, il a fait l'objet d'une proposition législative européenne en juillet 2021 et constitue aujourd'hui l'une des priorités annoncée de la présidence française du Conseil de l'Union européenne. Pourtant, on en entend peu parler dans le débat public. L'objet est complexe, technique, mais chargé d'enjeux. >> Lire l'article complet sur le site La Tribune.

L'avenir des banques en ligne, un vrai casse-tête pour le secteur financier

Nées au début des années 2000, les banques en lignes françaises ont dû changer plusieurs fois de modèle depuis 20 ans. Le jeu s'est progressivement durci, alors que les établissements ont eux-mêmes mené leur transition numérique. Une bonne nouvelle pour Boursorama, mais qui éclaire d'une lumière crue les autres banques en ligne françaises. En ouvrant avec ING des discussions exclusives, la filiale de Société Générale peut espérer convaincre des centaines de milliers de clients d'ING France de rejoindre ses rangs. De quoi se montrer très confiante dans l'atteinte de son objectif : arriver aux 4 millions de clients à l'horizon 2023. >> Lire l'article complet sur le site Les Echos.

3 bonnes raisons de passer à la semaine de quatre jours

Productivité exacerbée, meilleur équilibre vie perso / pro, impact écologique... Alors que la semaine de quatre jours se profile sur le monde du travail, de plus en plus d'entreprises embrassent cette nouvelle pratique. En pratique, afin de réduire le temps de travail sur la semaine, il serait essentiel de bien s'organiser et d'abandonner les activités chronophages (tels que le work about work) pour se concentrer sur l'essentiel, explique l'économiste britannique Aidan Harper, dans un entretien avec le cabinet de recrutement RH Performances. En effet, le salarié, conscient de moins travailler dans la semaine serait beaucoup plus concentré et efficace. Au niveau de l'entreprise, les jours de repos pris par chacun doivent être pris en compte dans les modalités d'organisation. >> Lire l'article complet sur le site l'ADN.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page