En ce moment En ce moment

Les 3 secrets du DAF de demain

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Les 3 secrets du DAF de demain

A quelle évolution la fonction de Responsable Directeur Administratif et Financier se prépare-elle? Dans un contexte d'avancées technologiques majeures, le rôle du DAF connaît une mutation significative.

Je m'abonne
  • Imprimer

A l'heure où les organisations ont les yeux rivés sur les résultats et le ROI, quel rôle pivot le DAF de demain sera-t-il amené à jouer ? Stratège et parfois chef d'orchestre pour son entreprise, il endossera des responsabilités croissantes, ses enjeux quotidiens seront polymorphes ! Coup de projecteur sur un métier dont les contours se redessinent d'année en année avec nos 3 clés pour être déjà demain.

L'innovation, un leitmotiv créateur de valeur financière

Qu'il soit ou non un digital native, le DAF doit désormais porter une valeur indispensable à la croissance durable de son entreprise : l'innovation ! La quête d'amélioration continue implique d'être guidé par une réelle ouverture d'esprit aux nouvelles technologies.

Etre perméable aux nouvelles solutions liées à la déferlante des NTIC sera le gage d'opportunités porteuses de sens et de valeur. Les décideurs, au rang desquels les DAF ont pris place depuis l'origine, gagneront ainsi en performance et en productivité.

Ø Clé n°1 : S'inspirer en continu des opportunités offertes par les outils d'aujourd'hui.

L'incontournable " nuage magique "

Si le DAF d'aujourd'hui sait négocier et contractualiser, les professionnels de la prochaine décennie occuperont nécessairement une place de plus en plus stratégique, celle du management agile de la data. La capacité de faire parler les données pour anticiper les financements et investissements nécessaires au développement optimal de l'entreprise sera un prérequis ; le Chief Financial / Data Officier doit pour cela être bien équipé.

Ainsi, les logiciels en Cloud (ce fameux nuage magique !) offrent des atouts de poids : mise à jour des données en temps réel, partage d'informations sécurisé, calculs instantanés, automatismes de gestion, reporting intelligent... A l'aube de 2020, il n'est pas envisageable pour les Départements Finance ou Comptabilité de rester focus sur Excel !

Ø Clé n°2 : Adopter des logiciels informatiques dédiés au pilotage, à la simulation budgétaire ou encore à des outils de BI...

Avec ou sans complexe

La digitalisation, en gagnant du terrain, accentue un facteur risque : la sécurisation des données en entreprise devient de plus en plus complexe à mettre en oeuvre. Au-delà de la nouvelle réglementation européenne LIL3 (RGPD), la protection des données au sens large du terme (personnelles, financières, comptables...) doit être parfaitement maîtrisée.

Le DAF de demain bâtira une stratégie fiable et rentable en analysant des données de plus en plus riches et toujours plus sécurisées. Veille réglementaire, prises de décision et opérations de contrôle seront conditionnées par ces deux tendances. En ce sens aussi, il sera un élément clé de l'équipe dirigeante des organisations.

Ø Clé n°3 : Maîtriser les risques et rester concentré sur la confidentialité des données, condition sine qua non d'un pilotage fiabilisé.

Etre DAF demain consistera à la fois à franchir le pas de la digitalisation, à tirer le meilleur parti de la technologie et ce dans le total respect de contraintes réglementaires évolutives.

Publié par nibelis.com

Je m'abonne

Nibelis.com

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet