Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Innovation & risques politiques : A.U. Group relève le défi

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
brandvoice Innovation & risques politiques : A.U. Group relève le défi

Courtier spécialisé dans le domaine du crédit clients via des solutions d'assurance-crédit, financement, caution, gestion du poste clients et risques politiques, AU Group innove dans un contexte de grande instabilité géopolitique.

Je m'abonne
  • Imprimer

AU Group est prêt à relever les défis géopolitiques ! Avec le conflit entre la Russie et l'Ukraine, les risques financiers sont en ligne de mire... avec toutes les conséquences que cela implique. Un conflit militaire qui, non seulement entraine des sinistres sur le plan humain bien-sûr, mais également sur le plan économique. Sinistres qui sont directement liés à la guerre mais aussi aux actions des gouvernements. « Or, pour un courtier tel que AU Group, il s'agit de proposer des garanties centrées sur ces risques, ces-derniers étant quelquefois intégrés dans d'autres programmes généraux d'assurance (dommages, transports, aviation, maritime, etc.) », souligne François Delteil, Directeur des Risques Politiques chez AU Group.

Les risques politiques en question La guerre en Europe n'est pas sans conséquence au niveau des montants importants des pertes à couvrir. Résultat, des remises en cause apparaissent. « Des assureurs qui avaient pour habitude de couvrir des grands risques, notamment dans le domaine du transport, peuvent être impactés significativement par le volet "Risques Politiques" de leurs programmes. Une couverture par des polices ad hoc est alors proposée », constate François Delteil. Les risques de crédit liés à des contrats commerciaux sur l'Ukraine et la Russie sont fortement impactés par la guerre et les sanctions. Les conversions monétaires, quant à elles, en raison des risques de contrôle/blocage de devises sont également impactées. Avec à la clé, un risque accru de non-paiement pour un certain nombre d'entreprises exportatrices. Ne pas sous-estimer non plus les effets indirects du conflit militaire actuel en Europe, avec notamment l'inflation sur les cours des matières premières. Or, de nombreux pays sont désormais en situation de risques aggravés (Afrique et Moyen Orient). « En l'absence de solutions miracles, nous innovons dans l'analyse des risques à couvrir, afin de conserver des capacités de réponses à la demande ».

Innover en proposant des alternatives À l'instar d'un grand nombre d'activités stratégiques, la clé passe par l'innovation. AU Group n'est pas en reste. Pour la 1ère fois, AU Group vient de mettre en place une police qui couvre l'ensemble des risques politiques liés à la fois aux factures clients et aux factures intra-groupe. Dans la même veine, des polices spécifiques sur le secteur du trading/négoce sont en réflexion avancée. « Nous travaillons sur des textes spécifiques pour apporter des réponses à un secteur aux risques grandissants ». Pour les entreprises qui détiennent des actifs (entrepôts, usines...) à l'étranger, les garanties mondiales de type "tous risques politiques" sont remises en cause progressivement. « À nous de trouver la bonne formule pour scinder les risques en fonction de zones géographiques ou par catégories de pays sensibles ». Une chose est certaine, la gestion du risque de demain est sur le point d'être profondément remaniée et AU Group est présent pour accompagner les entreprises dans ce domaine.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page