Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Le rolling forecast pour naviguer avec succès en 2023

Publié par le - mis à jour à
Le rolling forecast pour naviguer avec succès en 2023

Le rolling forecast, c'est LA grande évolution des processus budgétaires de ces dernières années. Mais quelle est réellement la plus-value de cette méthode pour les entreprises et surtout pour les directions financières ?

Je m'abonne
  • Imprimer

Dans son baromètre 2022, PWC indique que 6 directions financières sur 10 ont récemment dû modifier leur approche budgétaire pour gagner en résilience et que le rolling forecast est l'axe d'amélioration qu'elles sollicitent le plus. Mais qu'apporte-il concrètement aux entreprises ?

Un budget actualisé en continu : plus stimulant pour les équipes

Le rolling forecast est une approche proactive de l'élaboration budgétaire. Au lieu de fixer un budget en début de période, tous les ans ou à chaque début de trimestre par exemple, le budget est réactualisé en continu. Cela permet de mettre à jour les hypothèses sous-jacentes et d'intégrer les évolutions de l'activité pour avoir des prévisions toujours plus précises car en lien direct avec la réalité des évènements, les aléas et les incertitudes. Cette « vue roulante » du budget dynamique est plus factuelle car réaliste et proche de l'actualité. Son agilité et son utilité stimulent les équipes opérationnelles pour mener à bien leurs missions. L'entreprise peut effectuer des ajustements et allouer les ressources nécessaires à chaque service pour la réalisation de ses objectifs sans délai.

Enfin, le rolling forecast réduit de fait l'éventuel gap entre le « prévu » et le « réalisé » et permet ainsi d'anticiper les performances de la période en cours.

Une photographie en temps réel et à 360° : pour un pilotage le plus fin possible

Le reporting, avec une approche rolling forecast, est une photographie en temps réel et à 360° de la performance financière de l'entreprise. La direction financière a donc accès instantanément à toutes les lignes de revenus, aux indicateurs de rentabilité et à la trésorerie.

Elle peut donc gérer les dépenses et le cash de manière plus fine pour atteindre ses objectifs financiers. Et c'est utile pour tout le monde : les équipes comptables ont une meilleure vision pour préparer les situations et arrêtés, et les équipes RH peuvent anticiper les atterrissages de manière optimale.

Les bons indicateurs au quotidien : un bond en avant pour la prise de décisions

Le rolling forecast modifie l'approche budgétaire en profondeur. La vision des équipes est portée vers le futur et non plus vers l'atteinte d'objectifs fixés plusieurs mois en amont. Le budget évolue en fonction de l'actualité : en cas de vents contraires, on réduit la voilure ; et si l'avenir est dégagé, on revoit le budget à la hausse. C'est une nouvelle culture de la performance.

Pour assumer cette ambition, les décideurs ont besoin d'avoir accès en continu à des indicateurs pertinents pour prendre les bonnes décisions. Les directeurs financiers et les équipes financières sont plus que jamais sous pression pour s'assurer que le processus budgétaire de 2023 sera efficace et qu'il leur permettra de naviguer avec succès dans les 12 à 18 prochains mois.

L'auteur : Thierry Luthi, est président de Report One, solution de business intelligence adaptée aux PME. Après avoir occupé les fonctions de directeur financier pendant 20 ans dans le secteur de l'IT et été membre actif de la DFCG, Thierry Luthi rejoint Report One en 2020 en tant que président et choisit ainsi de se mettre au service des fonctions financières.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page