Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

"Le lean est source de performance pour les directions financières"

Publié par le - mis à jour à
'Le lean est source de performance pour les directions financières'

Eric Loustau le reconnait sans détour : il est un passionné du lean management. Une méthode de gestion et d'organisation du travail visant à améliorer les performances d'une entreprise et inventée par Toyota. Organisation qu'il a justement rejointe il y a 12 ans, motivé par son intérêt pour le lean. Il est aujourd'hui directeur général de Toyota Material Handling France. Selon lui, le lean management s'applique à tous les niveaux d'une entreprise, y compris dans les directions financières. Interview.

Je m'abonne
  • Imprimer

> Pourquoi êtes-vous si « passionné » par le lean management ?

C'est effectivement le mot, je suis passionné et fasciné par le Lean, ce système mis au point par Toyota après la seconde guerre mondiale pour accélérer la cadence et faire entrer de l'argent le plus vite possible. Le lean correspond parfaitement à mon mode de fonctionnement : accepter que rien n'est jamais parfait, se remettre en cause en permanence, toujours chercher à résoudre les problèmes.

> Quelles en sont les bases ?

Il y a cinq axes majeurs : mettre le client au centre de l'organisation, réduire les gaspillages, tendre les flux, impliquer les collaborateurs et s'améliorer en continu. Cette ligne s'applique à tous les services d'une entreprise, sans exception.

> On a souvent tendance à associer le lean à la production mais vous dites que cette méthode est bénéfique pour l'ensemble des services. Y compris pour une direction financière ?

Oui effectivement. Une direction financière doit travailler de la même manière sur ses stocks c'est-à-dire par exemple les factures non traitées, sur le sujet de la qualité (erreurs dans les budgets, les factures etc). Est-ce que le délai moyen de paiement n'est pas améliorable ? Est-ce qu'il n'y a pas trop de reportings ? Est-ce que le processus budgétaire n'est pas trop long ? Si une direction financière répond oui à une de ces questions, le lean est pertinent, il est totalement transposable des flux de production à des flux administratifs et/ou financiers. Et à mon sens, il n'existe pas de taille minimale d'entreprise ou de direction financière pour que ce changement soit valable.

> Comment un directeur financier peut-il se lancer dans le lean management ?

Avant toute chose, il doit être absolument convaincu du bien-fondé de cette démarche, car il en sera l'ambassadeur et le leader. Le directeur financier qui n'a encore jamais travaillé en mode lean, doit savoir que cela demande tout de même un effort intellectuel certain. La conduite du changement est un challenge, il faut être prêt à reconnaitre que tout n'est pas parfait et que tout est toujours perfectible.

Concrètement, je conseille aux directions financières débutantes de se faire accompagner, pour se lancer, par un expert extérieur. Une fois le process lancé, et accepté de tous (condition nécessaire pour sa réussite), je pense que le directeur financier peut s'appuyer sur son ou ses contrôleurs de gestion. Leur mission opérationnelle les positionne parfaitement pour ce sujet.

> Quelques points de vigilance sur lesquels vous pouvez alerter les Daf ?

Le lean est une méthode des petits pas. Il ne s'agit pas de renverser la table et de tout recommencer mais bien d'avancer et transformer tranquillement grâce à l'adhésion de toute l'équipe. Il est indispensable que chaque collaborateur s'approprie cette démarche et en devienne un sponsor en constatant ses bienfaits.

Je conseille également de ne pas faire d'impasse sur la communication avec les autres services. Il est souvent utile d'instaurer une réunion régulière, courte et efficace, avec les principaux services qui collaborent avec la Daf. Notamment le service commercial ou le service client. Cela permet de pointer les problèmes éventuels et de les régler à la source.

Le lean peut faire peur mais en réalité il booste vraiment les performances d'une entreprise, avec toujours au centre de la logique, le client et sa satisfaction.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page