En ce moment En ce moment

Les modalités de la taxation des rémunérations par un tiers précisées

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer

Une circulaire du 5 mars 2012 précise le champ d'application de l'article 212-4 du Code de la Sécurité sociale, relatif aux cotisations liées aux rémunérations versées par une personne tierce à l'employeur, autrement dit, les cadeaux d'affaires. Certains secteurs d'activités, comme la distribution, la parfumerie-cosmétique et les banques et assurances, qui ont souvent recours aux cadeaux d'affaires, bénéficient du régime de la contribution libératoire forfaitaire (CLF). Celui-ci s'applique de façon graduée en fonction du montant des rémunérations reçues. Par exemple, une rémunération annuelle égale à 1,5 fois le Smic mensuel, soit 2097,55 euros, serait soumise à une cotisation de 20 %. Au-delà de ce montant, c'est le régime général qui s'applique.

Je m'abonne

La rédaction

Camille George,<br/>rédactrice en chef Camille George,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

RH

Par Sébastien Canard, président & Co-fondateur OpenSourcing

Le recrutement à distance propose de nombreux avantages. D'une part, il permet d'élargir son champ d'action et de gagner beaucoup de temps. [...]