Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

50 Daf qui comptent : acte 2 sur 5

Publié par le

Traditionnellement discret, le Daf joue pourtant un véritable rôle de business partner au sein de l'entreprise. La rédaction a choisi de mettre en avant 50 Daf de PME et petites ETI. Découvrez leurs parcours. Pendant cinq semaines, nous vous diffuserons leurs portraits. Voici le deuxième volet.

Je m'abonne
  • Imprimer

Éric Boyer, Daf de Cospirit Media Track (conseil en marketing)

Âge : 32 ans

Équipe managée : 12 personnes

Projet marquant : mise en place de la dématérialisation des factures clients à la demande d'un client important

C'est à seulement 24 ans qu'Éric Boyer décroche son premier poste de Daf, au sein de l'organisme de formation Methodia. Après un passage par le groupe de travail temporaire LIP de 2008 à 2011, il rejoint Cospirit Mediatrack, toujours en tant que Daf. Un métier qui se caractérise avant tout selon lui par sa variété.

Objectifs 2015 : Gérer le rachat de deux entités, et notamment l'intégration de toutes les fonctions support et accompagner la forte croissance du groupe.

www.cospirit.com

Nicolas Boyer, Daf d'OVH (hébergement internet)

Âge : 35 ans

Équipe managée : 20 personnes

Projet marquant : levée de fonds de 140 millions d'euros pour soutenir le développement international de OVH

Diplômé d'un DESS d'audit financier à l'IAE de Valenciennes, Nicolas Boyer rejoint KPMG dès la fin de ses études. Il y passe sept ans en tant qu'auditeur puis est recruté comme Daf d'OVH en 2011. Dans cette société en plein boom, l'une de ses principales missions est de trouver des financements. Mission accomplie en 2013, avec la levée de 140 millions d'euros auprès d'un pool bancaire de dix établissements. Une opération qui permet à sa société de voir l'avenir sereinement.

Objectifs 2015 : Accélérer la structuration financière liée au développement très rapide du groupe (35 % de croissance annuelle minimum depuis 1999).

www.ovh.com

Vincent Breuil, Daf de Nexway (e-commerce)

Âge : 45 ans

Équipe managée : 35 personnes

Projet marquant : participation au rachat de 4 concessions téléphoniques régionales en Hongrie par Alcatel UTI

Ce spécialiste de la téléphonie et des nouvelles technologies n'a pas peur de découvrir de nouveaux horizons. Depuis sa première prise de fonctions en 1992 comme Daf de la filiale hongroise d'Alcatel Alsthom, il a résidé en tout huit ans à l'étranger. Après un passage chez Informix, Peregrine Systems et Hyperion Solutions, il rejoint Nexway en mars 2012. Une entreprise internationale à l'image de son parcours. Il y mène notamment un important effort de rationalisation, via la mise en place d'un reporting financier détaillé et structuré.

Objectifs 2015 : Accélérer le développement international de Nexway.

http://corporate.nexway.com

Éric Bringer, Daf de Cybergun (négoce d'armes factices)

Âge : 32 ans

Équipe managée : 5 personnes

Projet marquant : renégociation de plus de 20 millions d'euros de dette bancaire dans le cadre d'une procédure de conciliation

Après un master de finance d'entreprise et gestion de projets obtenu à Paris Dauphine, Éric Bringer débute sa carrière dans le conseil chez Ernst & Young de 2007 à 2012. Il rejoint ensuite Duff & Phelps en qualité de manager de 2012 à 2013. C'est au sein de cette structure qu'il rééchelonne la dette bancaire de Cybergun, dont la direction lui propose de prendre la direction financière, ce qu'il fait dès 2013.

Objectifs 2015 : Actionner tous les leviers qui permettront de retrouver le chemin de la rentabilité et de la croissance.

www.cybergun.com

Laurent Campins, Daf de Neotion (accès au marché de la télévision numérique)

Âge : 35 ans

Équipe managée : 10 personnes

Projet marquant : entrée en bourse de Neotion sur Alternext en 2006

Dès la fin de ses études de finance, Laurent Campins rejoint Neotion dans le cadre d'un contrat étudiant. Il reste au sein de la société comme comptable, chef comptable, puis Daf. Avec le rapprochement avec DTV Research Lda et EURL, ses responsabilités s'étendent à la gestion de la trésorerie et du budget des trois sociétés. Il devient également membre de comité de direction des trois entités.

Objectifs 2015 : Poursuivre la fusion de Neotion avec les sociétés DTV Research Lda et EURL.

http://neotion.fr

Deborah Choate, Daf de Sequans Communication (semi-conducteurs)

Âge : 51 ans

Équipe managée : 16 personnes

Projet marquant : introduction en Bourse de trois sociétés européennes sur quatre marchés (NYSE, Nasdaq, Euronext, Swiss Exchange)

Après avoir travaillé en tant que commissaire aux comptes à Paris, Deborah Choate devient Daf de Wavecom, un de ses anciens clients, en 1998. Elle pilote en interne leur projet d'IPO et lève 50 millions de dollars. Sept ans plus tard, cette spécialiste des marchés financiers fait escale en Suisse chez Esmertec, qui s'introduit sur le Swiss Exchange, levant 100 millions de francs. C'est en 2007 qu'elle revient à Paris en intégrant Sequans, toujours en tant que Daf. Elle participe à son IPO en 2011 sur le New York Stock Exchange pour un montant de 77 millions de dollars. L'an dernier, la société a réalisé deux opérations supplémentaires pour un total de 41 millions d'euros.

Objectifs 2015 : Assurer le retour à la rentabilité de Sequans.

www.sequans.com

Alain Cisse, Daf de Proengin (conception et fabrication de détecteurs, secteur défense nationale)

Âge : 49 ans

Équipe managée : 3 personnes

Projet marquant : restructuration de la société Nickerson à la suite d'une fusion / absorption

Vie associative : président d'une association de 400 adhérents

Tour à tour chef comptable adjoint, puis chef comptable et contrôleur comptable dans plusieurs PME de 1984 à 1994, Alain Cisse décroche son premier poste de Daf en 1994 chez le semencier Nickerson. Il s'attelle alors à la restructuration de la société suite à une fusion / absorption. Fort de cette expérience, il rejoint en 2001 Sofreavia, où il participe à la fusion avec Sofreavia-Service. En 2004, il prend la tête de la direction administrative et financière de Proengin. Il y met en place une série de tableaux de bord, avec, pour objectif, le remboursement de la dette senior dans un contexte de LBO.

Objectifs 2015 : Continuer à améliorer l'Ebitda dans un environnement économique incertain.

www.proengin.com

Sindy Coll, Daf de Class'Croute (restauration rapide)

Âge : 35 ans

Équipe managée : 5 personnes

Projet marquant : création d'une direction financière écoutée par les actionnaires

Sindy Coll commence sa carrière dans le secteur de l'automobile, où elle officie comme contrôleur de gestion pendant cinq ans. Elle amorce son parcours dans la restauration en 2009, lorsqu'elle rejoint Buffalo Grill comme contrôleur financier, où elle crée par la suite la fonction de responsable financement et trésorerie. En février 2013, elle devient Daf de Class'croute. Au menu : reconstruction du pôle financier, laissée sans supervision pendant six mois ; organisation de sessions de formation des franchisés, et mise en place de leviers fondamentaux de trésorerie. Après une année de consolidation en 2013, la Daf estime que le groupe est désormais armé pour conquérir de nouveaux marchés. " À moi de lever les fonds nécessaires au bon aboutissement de nos ambitions ", conclut Sindy Coll.

Objectifs 2015 : Contribuer efficacement au développement des enseignes à l'international.

www.classcroute.com

Fabien Dawidowicz, Daf de John Paul (conciergerie privée)

Âge : 38 ans

Équipe managée : 7 personnes

Projet marquant : création de la Daf / DRH chez Dagobert

Diplômé de l'Institut supérieur de gestion en 2002, Fabien Dawidowicz passe trois ans comme auditeur chez Price­water­house­Coopers avant de rejoindre l'agence événementielle JG, où il travaille comme Raf de 2004 à 2008. Il passe ensuite dans le secteur de la communication digitale, chez Dagobert SAS, où il met sur pied la Daf et la DRH. En 2012, lorsqu'il rejoint John Paul, il est à nouveau chargé de créer la Daf. Un véritable challenge, dans ce groupe en forte croissance présent sur quatre continents.

Objectifs 2015 : Mettre en place et uniformiser les process nécessaires à une consolidation financière de toutes les filiales.

www.johnpaul.com/fr

Alexis De Seze, Daf d'Oxybul Éveil et Jeux (jeux et jouets éducatifs)

Âge : 40 ans

Équipe managée : 12 personnes

Projet marquant : réorganisation de 3 Suisses en 2009

Diplômé de HEC, Alexis de Seze fonde en 1998 la société de marketing Évolution Sport Conseil en 1998. En 2001, il devient consultant dans la société de consulting Alpha Conseil. En 2005, il rejoint le groupe 3 Suisses comme directeur contrôle, puis comme directeur financier. Il y opère une importante réorganisation en 2009 avec 700 suppressions de poste sur 3 200. Il devient ensuite administrateur délégué d'Okaidi en 2013 avant de rejoindre Oxybul Éveil & Jeux en 2013 en tant que Daf.

Objectifs 2015 : Poursuivre et accélérer la transformation d'Oxybul Éveil et Jeux.

www.oxybul.com

Antoine Pietri

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Retour haut de page