Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

5 start-ups repérées à VivaTech

Publié par Eve Mennesson le

A l'occasion du Daf Day, le 25 juin 2018, Robert Cabuzedo, partner du cabinet de conseil en transformation Wavestone, a présenté 5 start-ups dénichées au salon Viva Technology.

Je m'abonne
  • Imprimer

Dhatim analyse les données pour détecter les anomalies

La jeune société Dhatim commence à être connue sur le marché des éditeurs de logiciels. Sa plateforme, Conciliator, utilise intelligence artificielle et machine learning pour analyser les données des entreprises et en détecter les anomalies. Pour l'instant connue pour le traitement des données sociales et de la paie, notamment dans le cadre de la DSN (déclaration sociale nominative), cette plateforme est en train de se développer sur le segment de la comptabilité fournisseur.

Celonis invite à s'améliorer

Spécialiste du data mining, Celonis invite à plus d'efficacité. Sa solution analyse, grâce à l'intelligence artificielle, les processus des entreprises afin d'en analyser les déviances et de proposer des améliorations. Au-delà de ces diagnostics internes, Celonis propose à ses clients de se benchmarker entre eux. De quoi accéder à de bonnes pratiques pour encore plus s'améliorer !

© Etienne

Datarocks.io démocratise la datavisualisation

Des tableaux de bords performants, compréhensibles et facilement partageables auprès de l'ensemble des acteurs de l'entreprise... Avec sa solution Prompto, Datarocks.io réalise l'un des rêves des Daf ! Il est en effet désormais possible de réaliser des tableaux de bord interactifs et intuitifs mixant plusieurs sources de données et accessibles depuis de nombreux devices.

© Etienne

Expensya aide à gérer les notes de frais

Les notes de frais, un vrai casse-tête pour les entreprises et leurs employés ! Heureusement, des start-ups se sont penchées sur cette problématique. A l'image d'Expensya qui propose une application mobile qui permet de gérer ses notes de frais simplement. Prendre ses factures papier en photo pour les sauvegarder et en extraire toutes les données pertinentes, envoyer l'ensemble de ses dépenses à son manager et/ou comptable ou encore suivre ses notes de frais et indemnités kilométriques... Autant de possibilités permises par cette application. Alors, oubliez le papier !

© Etienne

SIS-id lutte contre la fraude

Les fraudes se multiplient et sont de plus en plus sophistiquées. Les malfaiteurs se font notamment passer pour des fournisseurs afin d'encaisser les factures à leur compte. Alors comment lutter contre de telles machinations ? Société soeur d'Attestation Légale, SIS-id a développé une plateforme, My SIS, qui permet de sécuriser les paiements et de prévenir les fraudes. Ainsi, avant d'autoriser un paiement, les coordonnées bancaires sont vérifiées tout comme celles de la personne demandant le paiement, ce qui permet de limiter les risques d'usurpation d'identité. Petit plus : une assurance peut être activée si malgré ces vérifications le paiement n'arrive pas à bon port.

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Retour haut de page