Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Daf magazine
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Gestion de flotte: les promesses du big data

Publié par le

En croisant en temps réel les informations issues des véhicules connectés avec d'autres sources de données, le big data ouvre de nombreux horizons en matière de fleet management. Zoom sur quelques fonctionnalités qui permettent de gagner en efficacité et de réduire le TCO.

Je m'abonne
  • Imprimer
Sécuriser ses véhicules

Les outils de gestion de flotte basés sur le véhicule connecté assurent une meilleure sécurisation, diminuant d'autant les primes d'assurance ainsi que le nombre des franchises vol. En effet, tout mouvement anormal du véhicule est immédiatement détecté, particulièrement en cas de vol. Cela permet d'avertir sans attendre les forces de l'ordre et de savoir exactement où se trouve le véhicule grâce au boîtier de géolocalisation.

"Il y a la possibilité de créer des alertes SMS au cas où le véhicule quitterait sa zone de parking en dehors de certains horaires", souligne Amandine Christolhomme. Cette technique de "geofencing" est également un bon outil de gestion de la vie privée. "On peut distinguer avec précision ce qui relève de l'utilisation privée ou professionnelle du véhicule, explique Daniel Vassallucci, p-dg de Mapping Control (services connectés de gestion de flotte). Cela permet notamment de traiter les avantages en nature au réel et non plus au forfait. Or, la règle de l'Urssaf en matière de forfait c'est 60% d'usage professionnel et 40% d'usage privé. Tandis que dans la réalité on est plutôt à 15 ou 20% d'usage privé. Un traitement au réel est également plus avantageux pour le salarié car cela réduit la part soumise à l'impôt sur le revenu."

>> À lire aussi: "Flotte automobile: 5 nouveautés qui vont vous faciliter la vie"

Florence Leandri

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet