Mon compte Devenir membre Newsletters

50 CFO
qui comptent en France Edition 2016

DAMIEN FIROUZ-ABADIE

CFO de VISOTEC (enseignes lumineuses)

  • Ses réseaux

  • Naissance : 1967
    Effectif managé : 10 personnes (effectif total : 560)

  • Projet marquant :

    A participé à l'opération de cession du pôle champagne de Seagram au fonds Hicks Muse;

    A contribué à la mise en place de SAP dans les entités Kappa lors de la fusion avec Smurfit ;

    Une fonction financière élargie par une fonction transverse RH chez Smurfit Kappa ayant permis de résoudre des situations complexes (notamment la conduite d'une restructuration à travers un plan social avec animation de cellule de reclassement) ;

    Redressement (turnaround) de Visotec (en cours)

PARCOURS

Le parcours de Damien Firouz-Abadie s'est essentiellement déroulé dans l'industrie. Il s'est à chaque fois attelé à améliorer la fonction financière afin d'amener ses sociétés, des entreprise à cvaractère familial, à des standards de société de taille internationale tout en préservant une culture d'entreprise à taille humaine. Après des études à Sup de Co Reims (aujourd'hui Neoma Master), il passe 3 ans chez Arthur Andersen puis 6 ans en tant que controller dans une grande maison de champagne (Mumm et Perrier Jouet). Il participe notamment aux opérations de LBO et de cession de l'entreprise. Il accède ensuite au poste de directeur financier dans un groupe d'emballage (Smurfit Kappa SCAO), où il reste 10 ans. Depuis 2011, il est CFO du groupe Visotec, groupe nantais opérant dans les enseignes lumineuses. Dès son arrivée, il a mené deux chantiers principaux de financement à un moment critique de la société : une opération de haut de bilan par une levée de fonds avec concomitamment une restructuration de dette senior et, l'année suivante, une opération de conversion de la dette court terme en dette moyen terme pour restructurer le bilan en terme d'allocation de dette sur actifs. Au plan opérationnel, il a monté en compétences une équipe, optimisé les frais généraux et mis en place des outils de suivi et d'amélioration de la performance et de la profitabilité de l'entreprise. L'entreprise à son arrivée en 2011 était en pertes, sa contribution décisive à la restructuration financière et opérationnelle aura permis à cette société dans un secteur de niche de renouer progressivement avec les bénéfices et l'exercice 2016 s'annonce déjà comme une des meilleures années depuis son arrivée.

Objectifs 2017/2018 : mise en place d'outils de consolidation de données commerciales, regroupement de tableaux de bord unifiés sur un portail d'accès unique