Mon compte Devenir membre Newsletters

50 CFO
qui comptent en France Edition 2016

NICOLAS ZANELLI

CFO de LAFUMA (distribution et fabrication d'articles de sport)

  • Ses réseaux

  • Naissance : 1972
    Effectif managé : 25 personnes en direct + 16 indirect (effectif total : 850)

  • Projet marquant :

    défi permanent de faire en sorte que la fonction finance soit support et moteur des équipes opérationnelles, ce qui passe par beaucoup de communication financière pour que les opérationnels comprennent les enjeux et les actions

  • Signe distinctif :

    administrateur de la société Mayence, société de service marketing européenne ; mentor auprès de l'incubateur OSV, Outdoor Sport Valley , structure européenne spécialisée dans l'accueil et l'accompagnement des créateurs d'entreprise dans la filière du sport et de l'outdoor

PARCOURS


Major de promotion à un DESS de gestion financière et fiscalité à la Sorbonne, Nicolas Zanelli débute en tant qu'analyste financier (en banque d'affaires puis au sein du Groupe Richemont) avant de devenir contrôleur de gestion au sein du Groupe Sequana (Antalis) sur la partie distribution France, puis sur la logistique. Il accède ensuite au poste de responsable du contrôle de gestion au sein de M6 sur la partie distribution des produits de Home Shopping sur l'Europe. Le rachat de Mistergooddeal par M6 lui permet, en occupant la fonction de contrôleur financier, de comprendre les enjeux du e-commerce et du management des équipes de comptabilité et trésorerie. Ensuite, afin de se familiariser avec l'international qu'il considère clé, Nicolas Zanelli choisi d'aller dans une société de service marketing européen, composé de près de 15 filiales en Europe, où il occupe le poste de directeur financier. Une internationalisation qui se poursuit aujourd'hui au-delà de l'Europe, au sein de Lafuma, société cotée appartenant au Groupe Suisse Calida et opérant à l'international, qu'il a rejoint en 2015 au poste de Daf. Chapeautant la finance, la comptabilité, le contrôle de gestion, la trésorerie et le juridique, il a créé un centre de services partagés comptables pour les filiales belges, allemandes, suisses, italiennes, espagnoles et autrichiennes afin de mieux optimiser les flux.


Objectifs 2017/2018 : suivi opérationnel drastique sur les filiales étrangères (changement d'organisations internes locales, mise en place d'outils comptable identiques, normalisation des process financiers), amélioration du BFR, couvertures de change