Mon compte Devenir membre Newsletters

Supply chain : de nouveaux défis pour le CFO

Publié le par

Une récente étude montre que les CFO sont de plus en plus impliqués dans la gestion de la supply chain. Leur expertise permet notamment de renforcer la gestion des risques sur ce poste.

Supply chain : de nouveaux défis pour le CFO

Les CFO sont appelés à jouer un rôle de plus en plus importants dans le domaine de la chaîne d'approvisionnement, selon une étude d'Ernst & Young publiée lundi 21. 70% des CFO interrogés affirment ainsi constater une collaboration plus étroite entre direction financière et direction de la supply chain sur les trois dernières années.

Amélioration de la rentabilité

" Le principal enseignement de cette étude est que le rôle du CFO va aujourd'hui bien au delà de sa fonction principale, à savoir la production comptable et financière ", analyse Sabine Bechelani, associée au sein des activités de conseil chez EY France. " Il assume de plus en plus un rôle de business partner, un rôle de support et de soutien aux fonctions opérationnelles, dont fait partie la supply chain. "

Les 423 personnes interrogées ont mis en avant la hausse des coûts externes comme principal facteur de ce rapprochement. En effet, cette nouvelle dynamique permet au CFO d'améliorer et de sécuriser la rentabilité selon Ernst & Young. " Un certain nombre de leviers peuvent être mis en place par le directeur financier pour permettre d'aider le responsable Supply Chain à améliorer la rentabilité. ", ajoute Sabine Bechelani. Le directeur financier peut notamment apporter sa pratique de la gestion des risques, pour l'appliquer à l'anticipation d'éventuels risques logistiques. " Cela peut recouvrir des sujets aussi divers que les fraudes ou la couverture de change dans les opérations d'achat ", précise Sabine Bechelani.

Fiabilisation des flux

Selon l'étude, le directeur financier est par ailleurs sollicité de façon plus fréquente dans la production d'informations de pilotage, permettant une normalisation et une fiabilisation des flux. " Lors de processus faisant intervenir la supply chain, le CFO apporte ses compétences et agit avec une efficacité plus forte auprès du responsable de la supply chain", note Xavier Personnic, directeur associé chez EY.