Mon compte Devenir membre Newsletters

Deborah Bellangé, Daf de Focus Home Interactive : L'union fait la rentabilité

Publié le par

Daf de la société d'édition de jeux vidéo depuis trois ans, Deborah Bellangé accorde une grande importance au travail d'équipe. Elle attribue la réussite de chacun de ses projets aux salariés de son entreprise.

Deborah Bellangé, DAF de Focus Home Interactive

© Roxane Grelet

Deborah Bellangé, DAF de Focus Home Interactive


Lorsqu'elle rejoint Focus Home Interactive en 2010, Deborah Bellangé doit mettre en place une direction financière afin d'accompagner la croissance de la société d'édition de jeux vidéo. Un secteur en crise depuis trois ans - la vente de jeux étant en recul de près de 20 % - sur lequel l'entreprise, détenue par des actionnaires privés, arrive à tirer son épingle du jeu.

Premier chantier de la nouvelle Daf : remettre à plat la communication financière. Tout d'abord en interne, d'où un nouvel ERP : " Il ne s'agissait pas seulement d'un projet informatique, souligne-t-elle. Nous avons bâti une comptabilité analytique, changé la nomenclature de la société... Ce qui nous a permis de créer un langage commun en interne. " Les comptes ont été présentés sous leur nouvelle forme au 1er janvier 2012. Un chantier qui a vu le jour grâce à l'équipe reporting / contrôle de gestion qu'a constituée Deborah Bellangé : deux personnes en contrat de professionnalisation, jusqu'alors uniquement chargées de reportings externes, ont été embauchées pour s'occuper également de projets internes et un poste de contrôleur de gestion a été créé. Deborah Bellangé souligne l'importance du travail d'équipe dans la réussite d'un tel travail : " C'est notre projet, explique-t-elle. Si c'est un succès, c'est parce que tout le monde y a participé. "

Autre chantier d'envergure : l'augmentation de la trésorerie. " Dans notre société, le besoin en fonds de roulement est important, puisque les jeux sont financés avant même leur sortie. " En 2012, un crédit de développement participatif est obtenu grâce à Oseo (devenu une entité de Bpifrance) et aux partenaires bancaires. " Nous étions arrivés au bout de ce qu'il est possible de faire avec les outils de financement à court terme. Ce prêt a permis de financer des jeux que nous sommes en train de lancer. "

En 2013, Deborah Bellangé s'est attelée à l'amélioration de la communication externe, en retravaillant la présentation du compte de résultat, en partageant la vision des différents métiers et produits de la société avec des analyses de rentabilité et en ajoutant le forecast aux informations communiquées aux banques.

La Daf accompagne également l'ouverture de l'entreprise à l'international. Après la Belgique, une deuxième filiale vient d'être créée, aux États-Unis. Un projet naturellement mené par la Daf, de nationalité américaine, notamment sur la partie juridique et administrative. " Avec mon équipe, j'apporte du soutien là où il y en a besoin. " Ce qui l'amène à travailler sur la gestion du bilan avec le président et sur les contrats avec les équipes opérationnelles. " C'est ce que j'apprécie par rapport aux grosses structures : je n'ai pas à choisir entre le bilan et le compte de résultat. Ici, je suis en relation avec les banques et avec les commerciaux ", conclut-elle.

Repères
Raison sociale : Focus Home Interactive
Activité : Édition et distribution de jeux vidéo
Forme juridique : SAS
Président : Jean-Pierre Bourdon
Année de création : 1996
Effectif 2011 : 29 salariés
Effectif 2012 : 36 salariés
Effectif 2013 : 43 salariés
CA 2011 : 15,2 M€
CA 2012 : 24,5 M€
CA 2013 (prév.) : 21,3 M€
BIO
Américaine, Deborah Bellangé a poursuivi des études de sciences politiques aux États-Unis, avant de suivre le programme "International Track" de HEC en France. En 1992, elle rejoint KPMG, puis Disney Consumer Products, dont elle devient directrice financière des marchés émergents. Elle travaille ensuite dans des structures de plus petite taille (PlanetNemo Animation), avant de rejoindre Focus Home Interactive.

Découvrez les 9 autres candidats

-HR PATH: Philippe Dupuis

-Acrelec: Christophe Naillot

-Aos Studley: Nicolas Mestchersky

-Mikit: Laurence Temam

-La Fourchette.Com: Sylvie Nhansana

-La Maison Bleue: Pascal Boisliveau

-Sam Outillage: Sandy Zito

-Duralex: Max Gougeon

-Nexway: Vincent Breuil

Votez pour le directeur administratif et financier 2014 (réalisations et chantiers 2012-2013)