Mon compte Devenir membre Newsletters

Solic sécurise son développement grâce à GE Capital

Publié le par

En 2010, après avoir validé un plan de continuation, Solic est parti à la recherche de solutions de financement pour assurer sa phase de redressement. Une solution d'affacturage alternative a été trouvée auprès de GE Capital.

Après la chute de Lehman Brothers en septembre 2008, la situation économique s’est détériorée de façon dramatique, notamment pour un grand nombre de PME françaises. L’arrêt brutal ou la baisse vertigineuse des commandes, une structure financière souvent trop fragile et la réduction drastique des concours financiers externes a conduit bon nombre d’entre elles au dépôt de bilan, voire à la liquidation.
Solic, premier groupe français indépendant de conseil en ressources humaines et recrutement spécialisé, n’a pas échappé à la règle. En à peine deux mois, du 15 septembre au 15 novembre 2008, 115 missions de recrutement sur 210 sont annulées ou reportées, soit une baisse de plus de 50 % de son chiffre d’affaires. Cette situation entraîne la défection de certains partenaires financiers et la mise en péril de l’entreprise. Son président, Nicolas Doucerain, se voit dans l’obligation de placer l’entreprise en redressement judiciaire dès juin 2009, pour tenter de la sauver. En 2010, un plan de continuation de l’activité est validé pour redresser la situation financière de Solic.

Le financement, un enjeu vital pour Solic
Débute alors pour Nicolas Doucerain une longue période de recherche de financements pour assurer son plan de continuation et soutenir son développement, qu’il relate dans son livre Ma petite entreprise a connu la crise. Solic doit en effet pouvoir disposer d’une trésorerie positive, régulière et surtout pérenne, car elle doit faire face à ses échéances de remboursement de sa dette.
Après un passage sur une radio française, le chef d’entreprise est contacté par Patrice Coulon, directeur général délégué de GE Capital. Ce dernier, unique acteur financier indépendant des réseaux bancaires, propose à Solic une solution d’affacturage allégé, qui s’adresse aux PME réalisant un chiffre d’affaires annuel compris entre 2 et 8 millions d’euros. Elle séduit immédiatement Solic car elle lui permet de conserver la gestion du recouvrement et l’exclusivité de la relation avec ses clients tout en renforçant sa trésorerie.

L’entreprise est également éduite par l’aspect sur mesure de la solution de GE Capital, s’adaptant aux spécificités de son activité. En effet, GE Capital, par son expertise en matière de facturations atypiques, a été le seul acteur à pouvoir proposer une solution de financement de tout ou partie des acomptes facturés par Solic à ses clients. Concrètement, Solic cède ses factures à GE Capital, qui assure le lettrage et constitue un fonds de réserve disponible que Solic utilise en fonction de ses besoins de financement. Cette solution est flexible puisqu’elle suit l’évolution de son chiffre d’affaires et accompagne sa croissance. Enfin, Solic bénéficie de l’extranet clients Facto Net de GE Capital Factofrance, véritable interface clef en main qui permet à l’entreprise de suivre et de piloter la gestion de son poste clients, depuis le financement jusqu’au recouvrement des factures.