Mon compte Devenir membre Newsletters

Nextvalue, un nouvel outil de valorisation des PME et ETI

Publié le par

Né de l'initiative du cabinet d'évaluation AlphaValue et du spécialiste de l'information d'entreprise Altares, Nextvalue offre une nouvelle méthode de valorisation contextualisée.

Nextvalue, un nouvel outil de valorisation des PME et ETI.

Nextvalue, un nouvel outil de valorisation des PME et ETI.

Pour percer l’opacité des valorisations des entreprises non cotées, il existe désormais d’un nouvel outil, baptisé NextValue. Basé sur la méthodologie du cabinet d’analyse financière AlphaValue et la base de données du spécialiste de l’information d’entreprise Altares, ce nouvel instrument de valorisation des PME-ETI comble un vide entre des modèles de valorisation prêts à l’emploi mais peu fiables et des études sur-mesure mais coûteuses.

Un modèle mixte

Concrètement, NextValue a mis au point un modèle de valorisation mixte combinant la méthode des Free Cash flows actualisés et celle des comparables, prenant en compte les données clés des ETI et PME, tout en les rapprochant en permanence avec leurs perspectives économiques, leurs tendances géo-sectorielles, et leur environnement macro-économique (devises, cours des matières premières, énergie). Encore faut-il que les cibles de ces valorisations aient respecté l’obligation de déposer régulièrement leurs comptes, ce qui n’est pas le cas de beaucoup de PME et ETI qui préfèrent payer une amende pour se soustraire à cette obligation de transparence.

Une première estimation fiable

Le nouvel acteur affiche tout de même un périmètre de couverture de 92 000 entreprises, réalisant un chiffre d’affaires compris entre 2 millions d’euros et 1,5 milliard d’euros. La période récente utilise les données des liasses fiscales 2006 à 2011. Les comptes sont retraités suivant les principes d'analyse financière d’AlphaValue, et donnent lieu à des projections sur trois ans. Pour ce faire, NextValue compare les performances historiques de la société (5 dernières années) à celle des principales sociétés européennes du secteur.
Ainsi, avant de lancer des due diligences approfondies dans un contexte de fusacq ou d’opération haut de bilan, cet outil de modélisation peut offrir une première estimation fiable qui répond aussi bien à un usage interne (dirigeants et actionnaires de l’entreprise), qu’externe (investisseur potentiel, créancier, banquier…)

Et le coût ?

NextValue a toutefois des efforts à faire en terme de transparence tarifaire, puisque malgré des sollicitations répétées, aucune indication de prix ne nous a été communiquée...

Mot clés :

Yousra Senhaji