Mon compte Devenir membre Newsletters

Réussir l'intégration de la fonction Finance après une fusion

Publié le par

Lors d'une fusion, la réussite de l'intégration de la fonction finance est souvent liée à la collaboration avec la DSI pendant la phase de mise en oeuvre. Explications.

Les sociétés qui réussissent l’intégration de leur fonction Finance après une fusion ou une acquisition sont généralement celles qui exécutent soigneusement un plan en trois phases, dont la dernière correspond à la mise en œuvre.

Elles commencent par définir une feuille de route d’intégration des processus, des collaborateurs et des systèmes d’intégration financiers selon des jalons clairs et détaillés. Les responsables financiers travaillent ensuite en étroite collaboration avec les directions informatiques de leurs organisations pour sécuriser les impératifs du démarrage mais aussi pour rendre le mode de fonctionnement cible atteignable. Enfin elles profitent de l’effort de mise en œuvre pour impulser une dynamique de transformation plus large.

L'impact d'une fusion sur les SI

Les impératifs de démarrage comme le mode de fonctionnement cible après intégration imposent des évolutions complexes des systèmes d’information existants. Et les responsables financiers ont tout à gagner à une étroite collaboration avec les responsables informatiques.

Les dirigeants de deux opérateurs mobiles l’ont appris à leurs dépens : la nécessité d’une coordination entre la Finance et l’IT s’est imposée à eux lorsque, après la fusion de leurs entreprises, la fonction Finance a formulé ses impératifs sans consulter la DSI sur les délais et le dimensionnement de la charge. L’équipe Informatique a pris les demandes telles que et les a exécuté dans un calendrier qui s’est avéré déconnecté des besoins métiers. De nombreuses échéances du programme de fusion n’ont ainsi pas été tenues. Le développement par la Finance et l’IT d’un plan d’intégration incluant les métiers dans une approche alignée est vital dans un programme de fusion.

Le partenariat entre la direction financière et la DSI peut aussi être modulé en fonction de la structure de l’équipe d’intégration. Ainsi, lors d’une fusion dans le secteur de l’énergie, les chefs de projet informatique se sont concentrés sur la phase de planification du programme d'intégration, collaborant avec la direction financière pour définir les priorités à J1 et J100. Une grande société de services est même allée encore plus loin en déchargeant les personnels informatiques de leurs tâches quotidiennes pour qu’ils puissent travailler à temps plein avec l’équipe Finance pendant toute la durée du processus d’intégration financière.

Lorsqu’elles sont associées dans un partenariat efficace, la direction financière et la DSI peuvent mettre leurs efforts au service d’un double objectif commun : couvrir les exigences de démarrage et répondre aux besoins du système financier cible.

Mot clés :

Florence Lafforgue, responsable de l'activité Finance et pilotage de la performance, Accenture