Mon compte Devenir membre Newsletters

Les offres de stockage en cloud se multiplient… certains risques aussi

Publié le par

Google vient de sortir son offre de stockage en ligne Google Drive. Microsoft envisage d'associer son offre Skydrive à son prochain Windows 8. Quelles conséquences pour les Dsi ?

Après les succès des offres de stockage en cloud rencontrés par Dropbox, Box ou SugarSync, le géant Google vient de lancer son offre : Google Drive.
Le principe de tous ces services de stockage en ligne est simple : disposer d'un espace de stockage d'environ 5 à 10 gigaoctets gratuitement (accessible par son navigateur ou par un logiciel dédié), ou plusieurs centaines de Go via des formules payantes.
Pour les entreprises qui utilisent ces offres, il convient d'être vigilant sur plusieurs points. Se pose la question de la version du document d'une part. Ainsi, les Dsi doivent instaurer des règles qui permettent d'identifier les responsables des fichiers mis en ligne afin d'éviter la confusion sur les versions des documents uploadés. D'autre part, le risque lié à la diffusion de fichiers infectés est réel, sans compter sur la confidentialité des documents mis en ligne.
À n'en pas douter, la question sur les blocages de tels services de partage ou du moins, sa limitation, va très vite se poser au sein des Dsi.