Mon compte Devenir membre Newsletters

Le "Bring your own device" n'est pas sans conséquence sur la facture du SI

Publié le par

Une étude sortie par Osterman Research montre que le BYOD alourdit la facture des services informatiques des entreprises en raison du coût lié à la gestion des terminaux personnels.

Le 'Bring your own device' n'est pas sans conséquence sur la facture du SI

Le phénomène BYOD fait encore parler de lui via l’étude publiée par Osterman Research qui annonce une augmentation de 48 % des frais liés à la gestion des smartphones en entreprise. L'augmentation serait provoquée principalement par la nécessité d’être encore plus vigilant sur les questions de sécurité des terminaux grands publics, ainsi que par la gestion professionnelle induite. En effet, la demande croissante des smartphones implique un nombre plus important des employés en charge de leur gestion. Ainsi, Osterman Research estime que les besoins passent de 2,9 employés en 2011 pour 1 000 terminaux, à 3,6 employés en 2012, et 4 employés en 2013. Conséquence directe, le coût par utilisateur passe de 229 $ en 2011 à 294 $ en 2012, avec une estimation de 339 $ pour 2013.

Par ailleurs, près de 33 % des personnes interrogées pensent que les capacités de gestion des équipements mobiles, via un MDM (Mobile device management) tel que le propose Microsoft Exchange, ne sont pas suffisantes.

À noter que l'enquête a été réalisée via un panel de 117 moyennes et grandes entreprises, et financée par Azaleos, une société spécialisée dans les services en cloud.