Mon compte Devenir membre Newsletters

Cinq raisons de changer son progiciel comptable et financier selon Unit4 Coda

Publié le par

Unit4 Coda, éditeur de progiciels de gestion, a publié une liste des raisons majeures devant conduire les entreprises à changer leur progiciel comptable et financier.

Cinq raisons de changer son progiciel comptable et financier selon Unit4 Coda

Absence de reporting sur des données à jour et faible intégration de leur comptabilité avec les autres applications de leur entreprise, telles sont les principaux reproches remontés par les directeurs financiers à l’encontre de leur système comptable, lors du CFO Leadership Summit.
Parmi les autres critiques à l’encontre du système d’information, figurent la résistance au changement, la difficulté d’accès aux informations, la faible ergonomie, la mauvaise qualité de l’assistance du fournisseur et l’abondance de fonctionnalités inutiles.
À partir de ce constat, et fort de son expérience avec plusieurs milliers de ses clients, Unit4 Coda a identifié cinq raisons majeures devant conduire les entreprises à faire évoluer leur système d’information comptable et financier :

  • Adaptation des process pour les rendre compatibles avec les applications. Au lieu de mettre en œuvre les meilleures pratiques de son secteur d’activité, il convient d’amender les procédures en place pour qu’elles soient conformes à son système d’information.
  • Dépendance des tableurs et des applications périphériques. Mettre en place des procédures manuelles pour contourner les limites de son application comptable est un signe fort qu’il est temps de remplacer cette dernière. Le risque de subir des erreurs de saisie est élevé, entraînant la construction de bâtir des budgets et prévisions sur des données erronées.
  • Différentes versions de ce qui se passe. Si la comptabilité générale, la gestion des fournisseurs, la gestion des clients sont traitées par des applications différentes, la vision unique de son activité sera absente. Réconcilier ces données, aux dépens de l’analyse de ces dernières et de la prise de décisions stratégiques sera alors chronophage.
  • La perte du pouls de son entreprise. Sans une vision unifiée de ses indicateurs de performance, il est possible de déconnecter de la réalité de son activité. Plus l’entreprise évolue (fusions, acquisitions, réorganisations, nouveaux produits, etc.), plus il devient difficile d’analyser ses résultats. Il est impératif de disposer d’une vision globale de son activité, avec la possibilité de zoomer sur différents niveaux de détails, selon des axes d’analyse distincts.
  • Il n’est plus possible de répondre aux besoins fonctionnels de sa société. Si le système d’information comptable et financier ne peut gérer des devises multiples, des langages différents, des réglementations hétérogènes, telles que l’IFRS et l’US GAAP par exemple, il est temps de le faire évoluer.