En ce moment En ce moment

5 raisons d'opter pour le prêt participatif pour financer son entreprise

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

L’époque où l’on n’avait pas d’autre choix que de s’adresser aux banques pour financer ses projets professionnels est bel et bien révolue. Aujourd’hui, l’émergence du crowdlending ou prêt participatif change la donne, pour le plus grand bonheur des entrepreneurs.

  • Imprimer

 

 

Un délai de réponse plus rapide

 

Le premier avantage du crowdlending est la rapidité d’obtention des fonds. Si les établissements financiers traditionnels font patienter les emprunteurs pendant plusieurs mois, bon nombre de plateformes de crowdlending analysent les dossiers en moins d’une semaine. De plus, les plateformes de crowdlending n’exigent pas autant de paperasserie que les banques.

C’est ce qui a décidé Didier Roche, cofondateur du groupe Ethik à emprunter 80 000 euros sur Credit.fr en 2016. À l’époque, il avait urgemment besoin de fonds pour acquérir un local commercial très convoité à Bordeaux et l’affaire lui aurait échappé s’il avait fait appel à sa banque.

 

Le crowdlending finance pratiquement tout

 

Ce que les banques traditionnelles refusent de financer, faute de garantie, les plateformes de crowdlending le financent sans problème. Ainsi, cette option offre aux entrepreneurs une importante marge de manœuvre en matière de financement de projet. Ces derniers peuvent notamment investir dans l’immatériel, le recrutement, les stocks ou encore l’organisation d’un événement d’entreprise (salon professionnel...).

 

Le crowdlending offre plus d'indépendance aux emprunteurs

 

Le deuxième avantage de ce mode de financement est l’indépendance des emprunteurs vis-à-vis des banques. Grâce à cette option, les emprunteurs ne sont plus liés par un contrat de prêt. Par ailleurs, ils ne sont plus contraints de se soumettre aux contreparties exigées par les banques, par exemple la domiciliation bancaire.

 

Il n’y a pas de garantie

 

Nombreuses sont les entreprises qui se voient refuser leur dossier de prêt par les banques, faute de pouvoir présenter une garantie fiable. Il faut dire que les établissements financiers classiques considèrent la garantie comme un critère déterminant dans leur décision d’octroi d’un prêt.

En revanche, le prêt participatif n’exige aucune garantie. Quel que soit le besoin de financement de l’emprunteur, il n’a pas besoin de présenter de caution solidaire ou d’hypothèque pour convaincre les particuliers de participer à son projet. D’ailleurs, les plateformes de crowdlending s’adressent à toutes les entreprises indépendamment de leur taille, aussi bien les TPE que les PME/PMI et les grosses entreprises.

 

Le crowdlending ne connait pas de frontières

 

Au lancement d'une plateforme de prêt participatif, ses dirigeants pensaient que les prêteurs n’investiraient que dans les activités de leur ville ou de leur région. Au fil des années, ils se sont rendu compte que les particuliers se souciaient peu de ce détail. Ce qui fait qu’aujourd’hui, les prêteurs sont espagnols, belges, luxembourgeois, français ou encore suisses... de quoi donner un véritable coup de pouce aux entreprises qui choisissent cette méthode de financement pour se développer à l'international.

 

Bolden, Credit.fr, Lendix, Pretup, Unilend... les plateformes de crowdlending sont de plus en plus nombreuses à proposer leurs services aux entrepreneurs séduits par la rapidité et la simplicité des démarches. Cependant, il faut savoir qu’elles ne sont pas moins sélectives pour autant. La plupart d’entre elles n’accordent pas de prêt aux entreprises nouvelles et certaines exigent même un chiffre d’affaires annuel minimal. C'est pourquoi il peut donc être intéressant de faire appel à un courtier spécialisé dans le financement des TPE et PME.

 

Autres articles proposés