En ce moment En ce moment

[Soutien à l'innovation OR] Mauna Kea : le pari fou d'une IPO en pleine crise

Publié par le | Mis à jour le
Hervé Paruta (BNP Paribas) et Éric Cohen (Mauna Kea Technologies).
© Presswall
Hervé Paruta (BNP Paribas) et Éric Cohen (Mauna Kea Technologies).

La plus grosse introduction en Bourse en 2011 est l'œuvre de… Mauna Kea Technologies. Pour y parvenir, la daf a préparé l'opération en moins de quatre mois et adapté son fonctionnement à celui d'une société cotée. Le bilan est positif puisque l'action se rapproche de son niveau d'origine.

  • Imprimer

L’année 2011 fut médiocre sur le front des introductions en Bourse. On se souvient de l’abandon du projet d’IPO de Verallia par Saint Gobain et de Canal + par Lagardère. Cette année-là, le CAC 40 a chuté de 15 %, tourmenté par les craintes sur les dettes souveraines. Dans ce contexte peu engageant, une PME inconnue du grand public, Mauna Kea Technologies, a pourtant tenté le pari fou de la cotation. Cette société technologique a mis au point un endoscope unique au monde qui permet de visualiser les cellules à l’échelle microscopique. Un produit qui a visiblement convaincu les investisseurs : Mauna Kea Technologies a levé 56,5  millions d’euros et a signé la plus grosse introduction en Bourse en France en 2011, sursouscrite quatre fois.

La direction administrative et financière a préparé l’opération en moins de quatre mois et adapté son fonctionnement à celui d’une société cotée : adoption des normes IFRS, organisation de meetings investisseurs, réponse aux questions des analystes financiers, etc. « Sur la seule année 2012, nous avons délivré plus de 25 communiqués de presse », illustre le Daf Éric Cohen. Un dispositif qui porte ses fruits : introduite à 13 euros, l’action Mauna  Kea Technologies se rapproche de son niveau d’origine, une performance plus qu’honorable vu les conditions de marché. L’avenir semble sourire à la société, qui vient d’obtenir le feu vert de l’autorité sanitaire chinoise pour commercialiser son endoscope dans l’Empire du Milieu.

Mauna Kea Technologies

  • Activité : Dispositifs médicaux innovants
  • Forme juridique : SA
  • Dirigeant : Sacha Loiseau
  • Effectif 2012 : 115 salariés
  • CA 2012 : 8,8 M€

Retrouvez l'intégralité du palmarès sur le site des Trophées DAF.

Thomas Lestavel

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet