En ce moment En ce moment

BNP Paribas lance une nouvelle offre pour le financement des PME

Publié par le | Mis à jour le
BNP Paribas lance une nouvelle offre pour le financement des PME

La banque de la rue d'Antin va consacrer 250 millions d'euros pour accorder des financements à des entreprises de taille moyenne, via un fonds commun de placement constitué par sa filiale d'assurance Cardif.

  • Imprimer

Après la Société Générale, qui a annoncé le 29 octobre la réorganisation de son offre de financement pour les PME, c’est au tour de BNP Paribas d’innover sur le sujet afin de contourner les nouvelles normes prudentielles (Bâle III) qui rend les prêts aux petites entreprises plus coûteux pour les bilans des banques. La banque de la rue d’Antin a annoncé, le 5 novembre, le lancement de BNP Paribas France Crédit, Fonds Commun de Placement (FCP) dont la vocation est de contribuer au financement des entreprises françaises à travers les ressources collectées par sa compagnie d’assurances, avec une dotation de 250 millions d’euros sur trois ans.

Une offre à destination des entreprises de taille moyenne

Le FCP intervient dans l’attribution de nouveaux financements pour des entreprises de taille moyenne, pour des tickets compris entre 10 et 20 millions d’euros. Il investit principalement dans des titres de créance de maturité inférieure à six ans, acquis sur le marché primaire, dans le cadre de crédits syndiqués (autrement dit, fourni par plusieurs établissements bancaires). Concrètement, le fonds prendra une part majoritaire d’un crédit accordé à une PME dans le cadre d’un montage réalisé par la banque d’investissement du groupe, BNP Paribas Investment Partners. Il peut aussi intervenir dans le cadre de placements privés obligataires d’entreprises émettant pour la première fois sur les marchés des capitaux. Il s’agit là d’un mode de financement très nouveau en France, inauguré en septembre dernier par l’émission d’obligations de Bonduelle, contrairement à l’Allemagne ou aux États-Unis où les entreprises de taille moyenne, même non cotées, ont couramment recours au financement obligataire.

Houda El Boudrari

Sur le même sujet

Comment le crowdlending finance vos projets de croissance externe?
Trésorerie
LOOK&FIN
Comment le crowdlending finance vos projets de croissance externe?

Comment le crowdlending finance vos projets de croissance externe?

Par LOOK&FIN via Marketme

Pour financer votre croissance, vous êtes attentif aux opportunités de croissance externe et devez parfois trouver des fonds rapidement pour [...]

Renforcer son Besoin en Fonds de Roulement avec le crowdlending
Trésorerie
LOOK&FIN
Renforcer son Besoin en Fonds de Roulement avec le crowdlending

Renforcer son Besoin en Fonds de Roulement avec le crowdlending

Par LOOK&FIN via Marketme

Besoin de couvrir les décalages des flux de trésorerie correspondants aux décaissements (dépenses) et aux encaissements (recettes) liés à votre [...]

Le credit management en 2018: de plus en plus stratégique
Trésorerie
Le credit management en 2018: de plus en plus stratégique
©lenzendorfmarcus - stock.adobe.com

Le credit management en 2018: de plus en plus stratégique

Par Ève Mennesson

Fini le credit manager dédié uniquement à la relance client. Englobant des fonctions de risk manager, chargé de relation client et analyste [...]

Le marché de l'EuroPP toujours promis à un bel avenir
Trésorerie
Le marché de l'EuroPP toujours promis à un bel avenir
©Denys Rudyi - stock.adobe.com

Le marché de l'EuroPP toujours promis à un bel avenir

Par Carine Guicheteau

Les montants levés par les entreprises françaises sous la forme d'EuroPP (placement privé européen) ont chuté en 2017 par rapport à 2015. Pourtant, [...]

La rédaction vous recommande