En ce moment En ce moment

Banque ou crowdfunding : Lequel choisir ?

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

La recherche de financement n'est pas vraiment chose aisée. En effet, la demande d'un crédit professionnel auprès d'une banque constitue un vrai parcours du combattant pour les dirigeant d'entreprises.

  • Imprimer

Mais, aujourd’hui, ils sont de plus en plus nombreux à opter pour le crowdfunding pour financer leur projet. De grandes différences existent d’ailleurs entre ces deux modes de financement. Alors, quelle est la meilleure solution pour soutenir financièrement son projet ? On vous dit tout.

 

De vraies différences notables entre banque et crowdfunding

 

Le financement participatif ou crowdfunding apparait actuellement comme une excellente alternative au prêt bancaire. Notamment en ce qui concerne le démarrage d’une activité ou le développement d’une solution innovante. La banque constitue néanmoins un choix encore privilégié par de nombreux entrepreneurs. Qu’est-ce qui différencie alors ces deux méthodes de financement professionnel ?

 

Banque Vs crowdfunding : un volume de financement incomparable

 

Il faut savoir que le volume de financement entre les banques et le crowdfunding n’est pas du tout comparable. De fait, sur une année, les prêts des institutions bancaires aux entreprises se chiffrent en milliards d’euros. Comme en témoigne un mémo de la Fédération Bancaire Française (FBF). Ainsi, rien qu’en juin 2017, les TPE et PME représentaient 385 milliards d’euros de crédits.

Alors que pour toute l’année 2017, le financement participatif (tout secteur confondu) ne s’élevait qu’à 336 millions d’euros. Et ce, même si les fonds collectés ont connu une forte hausse par rapport aux années précédentes.

 

Durée d’obtention de fonds : un atout pour le crowdfunding

 

La durée moyenne d’obtention de fonds d’un financement participatif est largement plus attrayante que celle d’un prêt bancaire. Effectivement, elle se situe entre 2 et 5 jours, contre 1 et 3 mois pour les établissements de crédit traditionnels. La rapidité d’exécution fait ainsi la force du crowdfunding. Ce modèle économique mise également sur la technologie et sa capacité d’organisation.

C’est pourquoi les plateformes de financement participatif rencontrent un franc succès auprès des entreprises, surtout les PME. Ce qui explique la croissance phénoménale de ce marché. Pour le secteur des crédits bancaires par contre, il demeure stable.

 

Usage des fonds

 

L’utilisation des fonds obtenus diffère aussi suivant que l’entrepreneur opte pour une campagne de crowdfunding ou un crédit bancaire. Le prêt bancaire sert ainsi à financer :

  • L’acquisition de matériels et de biens immobiliers
  • L'acquisition de parts sociales ou d'actions
  • L'acquisition de fonds de commerce
  • ...

Contrairement aux banques pour professionnels, les fonds levés en financement participatif peuvent à financer :

  • Les besoins en fonds de roulement (BFR) liés au développement commercial
  • Les ressources humaines (recrutement)
  • Les frais de recherche et développement
  • ...

Par conséquent, il y a complémentarité entre le crédit bancaire et le crowdfunding. D’ailleurs, les entreprises optent le plus souvent pour la diversification de leurs financements. Et cela, afin de couvrir le plus possible ses besoins pour la création, la reprise ou tout autre projet de développement d’entreprise.

 

Des taux plus élevés mais une absence de garantie

 

Le prêt participatif présente des taux d’intérêt nettement plus élevés que celui d’une banque. En effet, les entreprises qui empruntent auprès des particuliers bénéficient d'un taux moyen de 7 % alors que les banques prêtent à moins de 2 % en ce moment.

Cependant, les plateformes ne demandent pas de garanties personnelles aux dirigeants alors que les garanties sont légion auprès des acteurs traditionnels.

 

 

Vers un partenariat entre les banques et les plateformes de financement participatif

 

Avec l’essor des plateformes de crowdfunding, certains peuvent penser aujourd’hui au déclin des organismes bancaires traditionnels. Cependant, ce n’est en aucune façon le cas ! En effet, ces deux modes de financement sont complémentaires. Il n’empêche que la banque représente toujours une valeur sure pour l’obtention d’un crédit professionnel. Qui plus est, ces établissements tendent au changement et à l’amélioration de leurs offres.

Par ailleurs, on assiste depuis plusieurs années aux partenariats entre les banques et les plateformes de crowdfunding. Certaines institutions procèdent même à leur achat. On peut citer ainsi :

  • L’achat de la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank par la Banque Postale
  • L’alliance entre BNP Paribas et le premier site européen de crowdfunding Ulule
  • Le partenariat entre Groupama Banque et la plateforme Unilend
  • Etc.

D’autres banques se tournent pour leur part vers la création de leur propre plateforme de financement participatif. Elles sont en revanche très rares comme la Banque Populaire Atlantique qui a lancé Proximea.

Bref, pour le choix de l’outil de financement de son entreprise, il convient de prendre en compte avant tout ses besoins. Toutefois, comme il a été déjà dit auparavant, il est préférable de varier ses sources de financement.

Autres articles proposés

Les banques pros en ligne sont elles adaptées aux PME ?
Trésorerie
CREDITPROFESSIONNEL.COM
Les banques pros en ligne sont elles adaptées aux PME ?

Les banques pros en ligne sont elles adaptées aux PME ?

Par CREDITPROFESSIONNEL.COM via Marketme

Depuis quelques mois les fintechs, notamment les néobanques, bousculent les banques traditionnelles. on dénombre désormais une multitude de [...]

5 outils de financement de la trésorerie des PME
Trésorerie
CREDITPROFESSIONNEL.COM
5 outils de financement de la trésorerie des PME

5 outils de financement de la trésorerie des PME

Par CREDITPROFESSIONNEL.COM via Marketme

En règle générale, les activités courantes d'exploitation d'une entreprise révèlent les excédents ou les déficits de trésorerie. Ainsi, grâce [...]

Pourquoi faire appel à un courtier pour financer une PME ?
Trésorerie
CREDITPROFESSIONNEL.COM
Pourquoi faire appel à un courtier pour financer une PME ?

Pourquoi faire appel à un courtier pour financer une PME ?

Par CREDITPROFESSIONNEL.COM via Marketme

La demande d’un crédit professionnel nécessite que le directeur financier d'une PME y consacre beaucoup de temps et d'énergie. Pourtant des [...]

5 raisons d'opter pour le prêt participatif pour financer son entreprise
Trésorerie
CREDITPROFESSIONNEL.COM
5 raisons d'opter pour le prêt participatif pour financer son entreprise

5 raisons d'opter pour le prêt participatif pour financer son entreprise

Par CREDITPROFESSIONNEL.COM via Marketme

L’époque où l’on n’avait pas d’autre choix que de s’adresser aux banques pour financer ses projets professionnels est bel et bien révolue. Aujourd’hui, [...]

La rédaction vous recommande