Mon compte Devenir membre Newsletters

DiaporamaStratégie : 5 dirigeants de PME expliquent leur opération de croissance externe

Publié le par

Le rachat d'entreprises est certainement la solution la plus rapide pour faire croître sa PME. C'est en tout cas la solution choisie par ces cinq chefs d'entreprise. Retour d'expériences, positives comme négatives.

"La pire situation est de voir partir les salariés"

Lors du rachat de Sénioritage Santé en 2012, un réseau composé de quatre agences et dix salariés spécialisé dans le domaine médical, les dirigeants d'Alphyr, réseau de franchises de travail temporaire et recrutement, ont soigné la gestion de la transition. "Dans notre secteur d'activité, racheter une société revient à acquérir de l'immatériel. Le capital humain prime, d'où la nécessité de bien communiquer et de le faire immédiatement", explique Alexandre Pham, coprésident d'Alphyr.

L'équipe a peaufiné sa communication et mis en oeuvre un plan d'actions calé au millimètre. Les cédants sont restés dans la structure pendant six mois. Dès le lendemain de la cession, nouveaux et anciens dirigeants sont allés dans les agences pour expliquer le projet et rassurer. "Dans ce genre de cas, la pire situation est de voir partir les salariés de l'entreprise rachetée, ce que nous souhaitions à tout prix éviter", glisse le coprésident. "Nous avons axé notre discours sur le contexte du rachat et ses avantages", ajoute Alexandre Pham.

Cinq ans plus tard, les objectifs ont été atteints. La quasi-totalité des salariés de l'ancienne entité est restée. "Seuls deux collaborateurs, en poste dans la même agence, n'ont pas souhaité s'intégrer", commente Alexandre Pham. Alphyr a pu accélérer le développement de son activité dans le secteur médical et dispose, à date, de huit agences spécialisées, avec un chiffre d'affaires qui a presque doublé et un résultat d'exploitation multiplié par quatre.

Alphyr

Activité : Réseau de franchise d'agences de travail temporaire et de recrutement
Ville : Paris (XVIIe)
Dirigeants : Alexandre Pham, coprésident, 41 ans et Rémy Sultan, coprésident, 46 ans
Statut juridique : SAS
Année de création : 2009
Effectif : 120 salariés
CA 2016 : 78 M€ (consolidé)

[Dossier] Croissance externe : un coup d'accélérateur pour votre PME

Repenser la dématérialisation comme une opportunité