Mon compte Devenir membre Newsletters

Diaporama5 dirigeants à succès partagent leur expérience de l'échec

Publié le par

Qu'ont en commun Pierre Kosciusko-Morizet, Loïc Le Meur, Marc Rougier, Éric Carreel et Rafi Haladjian, ces entrepreneurs dont le nom rime aujourd'hui avec succès internationaux ? L'échec ! Ils témoignent ici de la dimension pédagogique que peut revêtir l'insuccès... à condition de rebondir.

"Il faut casser le cliché du culte de la perfection." Loïc Le Meur, fondateur de Leade.rs

Installé à San Francisco depuis dix ans, Loïc Le Meur est à des lieues de la vision de l'échec à la française. "Il fait partie intégrante de ce qui va arriver à un entrepreneur. Il faut casser ce cliché du culte de la perfection et échouer, le plus possible, à condition d'apprendre de ses erreurs pour les rendre constructives. C'est comme ça qu'on devient meilleur", affirme celui qui a expérimenté la chose avec Seesmic, sa société fondée en 2007 et l'un des principaux clients Twitter aux premiers pépiements de l'oiseau bleu. Car quand Twitter reprend soudainement le contrôle sur les applications de son écosystème, Seesmic est littéralement étranglée. Loïc Le Meur se résout à la céder à la concurrence "pour pas grand-chose".

Un échec dont il a tiré les enseignements, pour mieux les valoriser dans sa nouvelle aventure entrepreneuriale Leade.rs, une application mettant en relation les chefs de file de tous domaines avec des événements du monde entier. "Je ne suis dépendant d'aucune plateforme, je ne crée plus dans le jardin d'un autre. Et avec Leade.rs, je suis dans le moment. J'ai appris à travailler sur ce dont les gens ont besoin aujourd'hui." Une allusion à la conversation vidéo notamment, vocation première de Seesmic très vite avortée. "C'était dix ans trop tôt par rapport aux attentes du marché et à l'équipement des utilisateurs!"

De son expérience, il a retiré une véritable philosophie de vie, renforcée par sa pratique de la méditation: "Aujourd'hui encore, j'ai un échec par jour, même s'il n'est pas grand. Ça m'apprend l'humilité. J'essaie de conserver "l'esprit du débutant": ne jamais être trop sûr de moi et prendre du recul en permanence."

Leade.rs Inc., Leade.rs France
San Francisco, Paris (75)
Loïc Le Meur, 44 ans
SAS > Création en 2016
9 salariés (7 aux États-Unis et 2 en France)
CA: NC
@leaderscentral
@loic

Lauranne Provenzano

RSE: des politiques vraiment décevantes?

L'optimisation du processus de gestion des dépenses, source de compétitivité pour les entreprises