Mon compte Devenir membre Newsletters

Diaporama5 consignes pour rater son projet de transformation

Publié le par

Se transformer: aucune entreprise n'échappe à ce Graal du XXIe siècle. Graal, car réussir un projet de transformation, c'est atteindre l'objectif, faire atterrir la vision, dans le temps et le budget alloués. Une étude identifie les écueils rencontrés. Voici les secrets d'une transformation ratée!

Consigne #4: qualité et méthode ne doivent pas être incarnées

Certes, près de deux tiers répondent oui à la question de l'utilisation de méthodes obligatoires et formalisées de gestion de projet. Une réponse à nuancer car on constate habituellement l'utilisation de méthodes portées par des intervenants externes (l'intégrateur, notamment dans le cas de projets de type ERP ou, plus généralement, système d'information). L'appropriation par les membres des équipes "client" de ces méthodes n'est que superficielle, la plupart du temps. Enfin, ces méthodes sont plus présentes au niveau des activités techniques que des activités de pilotage, de reporting et de préparation des prises de décision.

Surtout, seuls la moitié des répondants déclarent l'existence dans leur organisation d'un département, d'une fonction ou d'une personne garante du respect de ces méthodes. Un manque d'incarnation qui se retrouve aussi lorsqu'on parle du contrôle qualité: près de 90% des projets importants sont encore aujourd'hui totalement dispensés d'instances assurant la qualité de leurs livrables, de leurs façons de travailler, de reporter et de décider!

Ces deux éléments, combinés au manque d'implication des directions générales dans l'élaboration de directives en matière de gouvernance, conduit à une hyper concentration de responsabilités autour du chef de projet. D'où un vrai manque de fluidité.

Texte de Daniel Aslanidès

Orange is the new black ou Donald Trump et l'équilibre géopolitique mondial

Blockchain, la révolution de la confiance