Mon compte Devenir membre Newsletters

Le tandem Daf/DRH passe le grand braquet

Publié le par

Selon une récente étude menée par EY, 8 Daf et DRH sur 10 déclarent collaborer de manière de plus en plus étroite sur les trois dernières années.

Le tandem Daf/DRH passe le grand braquet

Les DAF et les DRH sont de plus en plus amenés à travailler main dans la main selon les résultats d'une étude d'EY publiée le 26 juin. Selon ce document, 80% des professionnels interrogés disent avoir travaillé de manière de plus en plus étroite sur les trois dernières années. " Lorsqu'une société est en quête de croissance, les deux obstacles qu'elle rencontre le plus fréquemment sont le manque de financements et le manque de talents ", écrit le cabinet d'audit. " Pour passer ces deux goulets d'étranglement, la direction est appelée à se reposer de plus en plus sur le couple DAF/DRH ".


Communication stratégique

Cette collaboration accrue serait d'ailleurs très favorable à l'entreprise. Ainsi, pour 63% des répondants, la transformation des fonctions RH et Finance est un moteur déterminant de performance. " Sur les dix dernières années, beaucoup d'entreprises de taille importante ont transformé les fonctions finance et RH en déplaçant les tâches administratives à des centres de services partagés et en procédant à la création de centres d'excellence ", explique EY. " En plus d'améliorer l'efficacité des sociétés, cette démarche a permis aux DAF et aux DRH de dégager pour communiquer de façon constructive et stratégique ".

Des entreprises plus performantes

Parmi les entreprises ayant mis en place une forte collaboration DAF / DRH, 41% ont vu leur Ebitda augmenter de 10% sur les douze derniers mois, tandis que 44% d'entre elles ont connu un renforcement de l'engagement de leurs employés (contre moins de 10% pour les autres entreprises). Enfin, 43% de ces entreprises ont connu une amélioration de la productivité de leurs employés.

Dernier enseignement de l'étude : 70% des répondants affirment que le choix de l'ERP est un levier de performance RH / Finance. " Ces systèmes sont devenus cruciaux dans la prise de décision de beaucoup de sociétés. Les DAF et les DRH les voient comme des leviers de performances permettant une meilleure collaboration ", analyse EY. " Pourtant, l'implémentation d'un ERP est un procédé complexe, à la fois sur le plan technique et sur celui des changements d'usages au niveau du management ", tempère-t-il. " Un ERP qui convient à la fonction Finance mais pas à la RH ne servira pas la collaboration entre les deux services ".