Mon compte Devenir membre Newsletters

Le risque environnemental, enjeu majeur pour les entreprises françaises

Publié le par

D'après une étude d'ACE group, 83 % des entreprises françaises affirment que leurs actionnaires prennent désormais plus au sérieux les risques environnementaux.

Le risque environnemental, enjeu majeur pour les entreprises françaises

Pour 45 % des entreprises françaises, les risques environnementaux occupent la première place des risques susceptibles d'avoir le plus grand impact financier sur leur activité au cours des deux prochaines années. C'est ce que révèle une étude réalisée auprès de 650 cadres de la zone EMEA par le groupe d'assurance ACE. Nadia Côté, directrice générale d'ACE en France, justifie ce résultat par " la pression des autorités et des actionnaires " sur les entreprises qui " doivent plus que jamais prouver le respect de la réglementation en la matière ". En effet, 83 % des entreprises françaises affirment que leurs actionnaires prennent désormais plus au sérieux les risques environnementaux.

Cyber-risques

Sur l'ensemble de la zone étudiée, les risques environnementaux n'occupent cependant que la deuxième place derrière les risques liés à la chaîne d'approvisionnement et aux infrastructures. Ce qui s'explique par le fait que bon nombre d'entreprises dépendent d'infrastructures fragiles, et notamment de la sécurité des fournisseurs internationaux d'énergie et d'électricité.

En troisième position se placent les cyber-risques (40 % des entreprises interrogées), en particulier la menace des virus, du piratage informatique et du vol de données. Troisième ex-aequo, on trouve également les risques liés à la responsabilité des dirigeants (erreurs de reporting, malversation, fraude et corruption). " Pour près de 60 % des entreprises françaises, il s'agit du risque qui devrait connaître la plus forte progression dans les deux années à venir ", souligne l'étude.

Mot clés :

Yann Petiteaux