Mon compte Devenir membre Newsletters

Revue de presse pour directeur financier (semaine du 25 novembre)

Publié le par

Au programme de la revue de presse cette semaine: le retard de la France sur la fintech, les opportunités de l'open data, un décryptage des cyber-risques, et le mystère des incompétents qui se croient très doués enfin résolu.

Revue de presse pour directeur financier (semaine du 25 novembre)

Seuls 36% des Français ont utilisé une fintech en 2016

Selon le World Fintech Report 2017 réalisé par Capgemini, seuls 36% des Français ont utilisé au moins une fintech sur l'année écoulée. En comparaison, 84% des sondés en Chine y ont eu recours et 76% en Inde.

>> Découvrez l'article sur le site de l'Agefi: "Les Français parmi les moins gros utilisateurs de fintechs"

L'open data, source de services pour les entreprises

Le 15 novembre, l'Insee et Etalab ont ouvert la base de données Sirene, qui comprend 9 millions d'entreprises, à des développeurs, data scientists et divers porteurs de projets. L'objectif: s'appuyer sur ces données pour créer des services innovants. Pour Damien Tricoche, responsable technique au ministère, il s'agit d'améliorer la qualité du service public: "La base Sirene nous sert à identifier, sur une zone géographique touchée par une tempête par exemple, les entreprises qui pourraient en être victimes, par secteur d'activité. Ce ciblage permet à nos équipes de les contacter rapidement pour les indemniser, et ainsi limiter l'impact de la catastrophe sur leur activité. On peut même imaginer une application qui nous permettrait de prévenir les entreprises de l'imminence d'une catastrophe, pour qu'elles puissent l'anticiper. C'est une nouvelle conception du service public". Une initiative qui démontre l'immense potentiel de l'open data dans l'innovation. Rappelons que l'accès à la base Sirene sera totalement libre à compter de janvier 2017.

>> Lire l'article sur le site de la Tribune: "Open Data: la base Sirene, un trésor de données à explorer"

Comment se prémunir des cyber-risques?

Guillaume Poupard, patron de l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (Anssi), revient dans un entretien accordé à Libération sur l'évolution des cyber-risques, et les solutions pour s'en prémunir. Une occasion de rappeler que toutes les entreprises sont concernées, notamment les PME, au SI souvent mal sécurisé.

>> Lire l'interview sur le site de Libération: Guillaume Poupard : "Il faut une "saine paranoïa" face aux risques"

Un biais psychologique amène les incompétents à se croire très doués

Connaissez-vous l'effet Dunning-Kruger? Il s'agit d'un biais psychologique, également connu sous le nom d'effet de surconfiance, qui amène les personnes incompétentes à surestimer leurs capacités, au point de se croire très doués. Le Monde revient sur ce phénomène et sur ses conséquences au sein d'une équipe.

>> Lire l'article sur le site du Monde (payant): "Pourquoi les incompétents se croient si doués"

À quoi ressemble le tissu productif français?

Quelle est la répartition des entreprises françaises? Le site FinYear s'est penché sur cette question et a publié, le 18 novembre, un zoom sur les données les plus récentes sur la structure du tissu productif français. En 2013, la France comptait ainsi plus de 3,7 millions d'entreprises, dont 96% de microentreprises. Le nombre d'ETI s'élève à 5300, et celui de grandes entreprises à 274. Ces dernières dégageaient en 2013 un tiers de la valeur ajouté, et les ETI près d'un quart. Côté emploi, l'agrégat grandes entreprises + ETI regroupe près de 53% des emplois.

>> Lire l'article sur le site de FinYear: "Grandes entreprises et ETI : un rôle déterminant"

Refonte du site Légifrance en 2017

Vous avez l'habitude de consulter Légifrance régulièrement? Préparez-vous à du changement! Le projet de loi de finances pour 2017 prévoit de consacrer 2 millions d'euros à la refonte de ce portail, afin d'améliorer son accessibilité et son intelligibilité. Des API pourront également être développées pour faciliter l'accès aux données.

>> Lire l'article sur le site Nextinpact.com: "Le site Légifrance sera refondu en 2017"