Mon compte Devenir membre Newsletters

Revue de presse pour directeur financier (semaine du 23 juin)

Publié le par

Cette semaine dans la revue de presse, il est question de nouvelles fraudes (encore!), d'analyse détaillée d'une attaque informatique et de crise financière à venir. Et on évoque le potentiel de la blockchain dans la gestion d'actifs pour se remonter le moral...

Revue de presse pour directeur financier (semaine du 23 juin)

Les PME canadiennes touchées par un nouveau type de fraude

Les individus qui cherchent à détourner les fonds des entreprises ne manquent pas de créativité! Un site canadien met en garde les petites et moyennes entreprises à l'égard d'une nouvelle forme de fraude au président: un faux agent d'une institution financière contacte par téléphone les services financiers et parvient à convaincre son interlocuteur d'installer un programme informatique censé régler les problèmes de lenteur du réseau, qui n'est autre qu'un logiciel malveillant qui permet à l'attaquant d'accéder à toutes les informations bancaires enregistrées dans l'ordinateur. Depuis mai 2017, cette fraude a déjà coûté 8 millions de dollars à 3 PME canadiennes.

>> Lire l'article sur le site de François Charron: "Une fraude bancaire vise directement les petites et moyennes entreprises"

Sommes-nous à l'aube d'une nouvelle crise financière?

Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Échos, a publié la semaine dernière une tribune mettant en garde contre le risque de crise financière, inévitable et imprévisible. Le journaliste souligne notamment que "toutes les crises passées sont venues d'un excès de dette, et le monde n'a jamais été aussi endetté qu'aujourd'hui": en effet, il rappelle que "l'endettement public et privé dans 44 pays, dont tous les plus grands, atteint 160000 milliards de dollars, soit 235% du PIB".

>> Lire l'article sur le site des Échos: "La prochaine crise financière, inévitable et imprévisible"

Plongée heure par heure dans une attaque informatique

En avril 2015, TV5 Monde était victime d'une attaque informatique de grande ampleur. L'Anssi, qui a accompagné la chaîne lors de cet événement, est revenu en détail sur le déroulement de cette attaque, préparée de longue date. Le MagIT a consacré un long article à ce retour d'expérience, qui décortique les mécanismes à l'oeuvre dans ce hack et met notamment en exergue les risques liés à l'externalisation en matière de gestion du SI. En effet, l'Anssi souligne que "TV5 Monde avait beaucoup de prestataires et perdait beaucoup la maîtrise" de son SI. Et de conclure: "Tout cet événement est représentatif de l'extrême vulnérabilité des systèmes informatiques aujourd'hui. Il y a un vrai problème de prise de conscience de l'importance de l'informatique dans nos sociétés modernes." Une mise en garde instructive pour le Daf risk manager!

>> Lire l'article sur le site du MagIT: "TV5 Monde : une attaque résolument destructrice, savamment préparée"

Une blockchain pour réduire les coûts dans la gestion d'actifs

Avis de court-circuit dans la gestion d'actifs. Deux projets sont en course pour optimiser la distribution de fonds grâce à la blockchain, chacun visant un déploiement industriel dès 2018. Depuis le 16 juin et durant la deuxième quinzaine de juillet, Natixis Asset Management (NAM) teste la plate-forme FundsDLT, créée et administrée par Fundsquare (filiale de la Bourse de Luxembourg), en partenariat avec KPMG Luxembourg et la société informatique In'Tech. Deux ordres sur deux fonds de NAM ont été passés pour quelques milliers d'euros. Début mai, BNP Paribas Securities Services (BP2S) avait annoncé un projet semblable avec Axa IM et la société TheFundsChain.

>> Découvrez la suite de l'article sur le site de l'Agefi: "Natixis AM teste la blockchain dans la distribution de fonds"