Mon compte Devenir membre Newsletters

Les entreprises françaises reprennent enfin confiance

Publié le par

Selon le dernier baromètre CapEx de GE Capital, les intentions d'investissement des TPE-PME françaises ont bondi de 41 % au premier trimestre par rapport à 2013.

Les entreprises françaises reprennent enfin confiance

Quatre-vingt-dix milliards d'euros. C'est le montant d'intentions d'investissement des TPE et PME françaises pour 2014. Soit une augmentation de 41 % par rapport à l'an dernier (63 Md€), selon le dernier baromètre CapEx de GE Capital. Celui-ci a été réalisé au cours du premier trimestre auprès de 2 250 chefs d'entreprises européens. Après plusieurs années de relative stabilité, c'est résolument une bonne nouvelle.

Doper la productivité

Les patrons français envisagent surtout d'investir dans les biens d'équipements (42,7 Md€, soit + 45 %) et les véhicules commerciaux (20,4 Md€, soit + 13 %). Les résultats du baromètre révèlent également une augmentation significative des intentions d'investissement dans les matériels et équipements informatiques et de bureau. Pour plus de la moitié des entreprises interrogées, ces dépenses ont pour objectif de doper l'efficacité et la productivité. Pour un tiers des chefs d'entreprises, il s'agit d'accroître la capacité de production afin de répondre à de nouvelles commandes.

23 % de patrons confiants

D'une manière générale, le moral des patrons français de TPE-PME est à la hausse. Selon le baromètre de GE Capital, l'indice de confiance s'établit cette année à 23 %, contre un petit 4 % l'an dernier. Le niveau de confiance des entreprises françaises se rapproche ainsi de celui de leurs voisines européennes. Elles " semblent avoir à coeur de regagner en compétitivité, analyse Patrice Coulon, Directeur général délégué de GE Capital France. Leurs intentions d'investissement s'inscrivent dans une dynamique positive et encourageante pour l'avenir. "