Mon compte Devenir membre Newsletters

Les CFO français plus optimistes que leurs confrères européens? Si c'est possible!

Publié le par

Si les directeurs financiers demeurent prudents vis-à-vis de la situation économique de l'Europe et de la France, les CFO français affichent plus de confiance que leurs homologues européens dans leurs entreprises...

Les CFO français plus optimistes que leurs confrères européens? Si c'est possible!

Les résultats de la cinquième édition du baromètre d'opinion des directeurs financiers européens de Deloitte ne confirment pas le " vent d'optimisme sur les perspectives pour l'Europe et la France " perçu en 2014 par ce même baromètre. Ainsi 59% (contre 53 il y a 6 mois) des CFO nationaux demeurent prudents quant aux perspectives économiques pour la France. Mais la grande nouveauté est que les CFO européens sont plus nombreux que les CFO français à indiquer ressentir une forte incertitude économique et financière sur leur entreprise!
Serait-ce la fin du bon vieux pessimisme français, de notre si fameuse capacité à râler qui nous distingue de nos homologues européens ? Pas d'exagération puisque la différence n'est que de 6 points, 60 % des CFO européens revendiquant un fort niveau d'incertitude contre 54% en France.

Néanmoins d'autres indicateurs fleurent bon l'optimisme côté français:

1) 76% des CFO français sont confiants sur la stabilité et la profitabilité de leurs entreprises;

2) En France, les CFO sont 55% à anticiper une hausse de leur chiffre d'affaires;

3) 31% (contre 17% en mai 2014) des entreprises français ont davantage confiance dans les capacités de la France à favoriser la croissance ;

4) Les CFO prévoient d'investir autant qu'il y a 6 mois (56%) voire plus (25%);

5) 68% des CFO français envisagent une augmentation de l'activité M&A en 2015.

Consulter le baromètre Deloitte