Mon compte Devenir membre Newsletters

C'est la rentrée, pas la fin du monde !

Publié le par
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?

Fini le farniente, la dolce Vita, votre activité professionnelle reprend ses droits ! Après quelques semaines de repos bien mérité, il faut se remettre en selle et faciliter le retour à la réalité de toutes vos équipes !

C'est la rentrée, pas la fin du monde !

La reprise s'accompagne souvent de conditions météo médiocres. Grisaille, transports en commun, c'est toute une atmosphère qui n'est pas sans rappeler la rentrée scolaire de notre enfance. Pour que cet inévitable retour à la réalité s'opère dans les meilleures conditions, il faut agir avec méthode !

Déconnectez pendant vos congés !

Parmi les préceptes de base à respecter, commencez par couper vraiment à l'occasion des congés. " L'an passé nous avons obligé notre PDG à couper tout accès à son téléphone à et sa messagerie durant ses congés, raconte Sophie Mardon, Directrice du marketing et de la communication d'Eurécia. Après avoir désactivé les notifications de nouveaux emails sur son mobile, cet addict au smartphone a dû accepter quelques jours de sevrage numérique ". Mais l'expérience a été profitable car il a reconnu de lui-même que la véritable coupure par rapport à son activité professionnelle, lui a permis de reprendre dans les meilleures conditions !

Affronter l'inéluctable

Déconnexion totale ou partielle, il n'en reste pas moins qu'il vous faudra bien revenir au bureau et accepter de vous remettre au travail ! Pour cela, une petite préparation psychologique s'impose. Quelques astuces simples, pourront vous aider. Lorsque vous rentrez de congés et que plus d'un millier d'emails sont en attente de traitement, acceptez l'idée que vous ne pouvez pas tout traiter d'un bloc ! Mieux vaut prioriser le traitement des emails et créer des dossiers en fonction de l'urgence. Après un premier tri rapide, vous pourrez vous concentrer sur l'essentiel. La trêve estivale, et la relative désorganisation qui en découle, peut être un moment idéal pour prendre un peu de hauteur sur les tâches à accomplir. Tout l'enjeu, pour une reprise en douceur, consiste à ne pas se laisser emporter par un tourbillon hyperactif. En vous donnant le temps de reprendre vous limiterez votre stress... et vos angoisses !

Renouer le contact

Tous les collaborateurs, quelle que soit leur position dans l'organigramme de l'entreprise, vivent la même expérience au moment de reprendre le travail : vous n'êtes donc pas à affronter le retour à la réalité. Une fois cette réalité admise, créez les conditions d'un retour à l'activité aussi agréable que possible. Pourquoi ne pas organiser par exemple, dans chaque service, une réunion de rentrée, qui, dans un cadre informel et convivial, peut constituer une occasion d'échanger sur les congés de chacun, de partager les meilleurs souvenirs ? Le travail peut ensuite reprendre ses droits ! Au retour des vacances, tout le monde a besoin d'avoir un peu de visibilité ! Après un rapide bilan du semestre écoulé, faites le point sur les objectifs ou actions non finalisés puis fixez la feuille de route de chacun pour la reprise. Mais attention à ne pas plomber les équipes ! La réunion doit être très participative, ce n'est pas un monologue du manager. Il faut insuffler de l'énergie et non du stress !

Faire preuve de souplesse à la rentrée

Septembre, c'est aussi la rentrée des classes et son lot de bouleversements familiaux ! Nouveaux emplois du temps, solutions de garde à trouver, c'est une période complexe pour les parents et l'entreprise doit leur permettre de s'adapter. Télétravail, réorganisation des plannings, en offrant un peu de flexibilité pendant les premières semaines de septembre, les équipes n'en seront que plus efficaces ! Si la rentrée scolaire peut perturber les collaborateurs, la rentrée sociale promet d'être agitée. Avec les ordonnances concernant le code du travail, des tensions peuvent apparaître. Les équipes RH doivent être au fait de l'actualité en identifiant au plus tôt les mesures phares qui pourraient le plus affecter ou inquiéter les collaborateurs. Elles pourront ainsi rassurer les équipes et faire preuve de pédagogie. Il faudra là encore faire preuve de souplesse car les mouvements sociaux quasi-certains pourraient bien poser des problèmes dans les transports !

Eurécia