Mon compte Devenir membre Newsletters

5 étapes pour choisir son logiciel de credit management

Publié le par
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?

Le prix ne doit pas être le seul élément pris en compte dans le choix de son logiciel de credit management. Est-il adapté à l'organisation de mon entreprise ? L'éditeur est-il capable de m'accompagner dans la mise en oeuvre ? Autant de questions qu'il s'agit de se poser avant de se décider.

5 étapes pour choisir son logiciel de credit management

Si Excel et les logiciels comptables permettent de réaliser du crédit management, la nécessité d'acquérir un logiciel spécifique se fait bien vite ressentir, à mesure que le nombre de clients et/ou de factures augmente. Les outils de crédit management permettent de structurer la démarche et de gagner en productivité mais aussi de faire progresser son DSO. " Les logiciels de crédit management permettent de gagner 30% de productivité et de l'ordre de 10 jours de délais de paiement ", précise Daniel Vergouts, dirigeant-fondateur de l'éditeur Matys Crédit Management. Encore faut-il bien choisir son logiciel : voici 5 étapes pour bien sélectionner son éditeur.

1 - Des fonctionnalités qui coïncident avec ses besoins

L'ensemble des logiciels de crédit management du marché proposent les 4 processus phares que sont la gestion des risques, la gestion des litiges, la gestion des recouvrements et le pilotage. Ils diffèrent sur le niveau de profondeur des fonctionnalités. Et c'est justement à ce point qu'il faut faire attention : " Bien souvent, seule une partie du logiciel est utilisé, observe Daniel Vergouts. Et les outils trop complexes ou trop structurants ont parfois du mal à être acceptés par les utilisateurs ".

2 - Un logiciel qui s'adapte à son organisation

En termes de credit management, certaines entreprises ont opté pour organisation centralisée avec un service dédié, d'autres pour une organisation décentralisée en confiant le credit management au service commercial ou à l'administration des ventes. Si les spécialistes du credit management peuvent souhaiter un logiciel pointu, ce n'est pas le cas des commerciaux qui attendent au contraire de la simplicité.

3- Un éditeur expert du credit management

Bien souvent, l'acquisition d'un logiciel de credit management s'accompagne d'une réflexion sur l'organisation. Ainsi, travailler avec un éditeur qui est réellement un expert en processus crédit management peut indubitablement être un plus afin de réfléchir ensemble à toute l'organisation autour de cette problématique. Un éditeur expert du credit management aide également ses clients à démarrer le projet sur des bases saines, en nettoyant la balance âgée.

4 - Un outil ouvert

L'avantage du Saas, qui devient désormais la norme, est de permettre à différentes solutions de communiquer entre elles : assurance-crédit, renseignements commerciaux, financement, externalisation de la relance, partenaires contentieux... " En évitant des saisies multiples à la fois fastidieuses et sources d'erreur, l'interconnexion de ces différents éléments est un facteur très important de gains de productivité et de qualité ", assure Daniel Vergouts. Il est donc important de s'assurer que le logiciel sélectionné peut se connecter aux outils internes et à ceux des partenaires.

5- Un juste prix

Sur le marché, le prix d'un logiciel de credit management varie de 1 à 10. " De telles différences de prix n'ont pas de justifications ", tranche Daniel Vergouts. Attention donc à payer le juste prix : des solutions orientées PME et en mode Saas existent à partir de 200 euros par mois et ce quels que soient le nombre d'utilisateurs, de factures ou de clients.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur notre site: https://www.matys-cm.com/

Matys