Mon compte Devenir membre Newsletters

Diaporama5 bonnes pratiques de l'entreprise libérée pour motiver vos collaborateurs

Publié le par

Le concept d'entreprise libérée, qui prône l'autonomie et la responsabilisation des salariés pour booster la productivité de la société, repose sur des préceptes qui favorisent l'équilibre vie pro/vie perso. Voici une analyse de ses fondamentaux par Julien André, directeur emploi de Vivastreet.com.

Les vacances illimitées

Pour la société Netflix par exemple, la clé d'une bonne gestion de ses équipes serait la confiance. Ainsi, elle ne "flique" pas ses salariés et leur offre notamment des vacances illimitées: s'ils partent se reposer, c'est qu'ils en ont besoin et qu'ils seront plus performants à leur retour. En pratique, dans une entreprise libérée, il n'est pas nécessaire de demander l'accord préalable en prenant des congés. C'est à l'employé de décider quand il ressent le besoin de prendre quelques heures, jours ou semaines "off", tant que son équipe reste à jour des projets et dossiers en cours. Ainsi, "zéro" fatigue et frustration.

Ainsi, le concept d'entreprise libérée agit sur de nombreuses facettes du fonctionnement d'une société. En responsabilisant à l'extrême les collaborateurs, ces managers et entrepreneurs "nouvelle génération" entendent maximiser le bien-être au travail, avec toujours pour objectif une activité plus performante. Les salariés ne s'en trouveraient donc que gagnants? Ces concepts sont tout de même à relativiser. L'entreprise libérée reste un phénomène récent et ne peut s'apparenter à une "recette miracle". Le recul et les cas concrets sont nécessaires pour en évaluer l'impact réel sur la productivité des entreprises.

Julien André, directeur emploi de Vivastreet.com

Rémunération: 6 Daf sur 10 disposent d'une part variable

10 phrases à éviter pour déléguer efficacement