Mon compte Devenir membre Newsletters

Daf : c'est quand le bonheur ?

Publié le par

Seul un Daf sur dix s'estime responsable du bonheur de son équipe. Peut mieux faire.

Daf : c'est quand le bonheur ?

Être heureux au travail, c'est important. Une banalité que confirme, sans rire, une étude récente de Robert Half. En effet, selon le très sérieux cabinet, 85 % des salariés des secteurs financiers sont d'accord avec cette assertion. Les 15 % restants sont certainement en train de finir leur Prozac.

Et pourtant, selon une autre étude du cabinet de conseil, la question du bonheur semble fort éloignée de la fonction financière. Ainsi, un daf sur cinq déclare que le bien-être au travail n'y est jamais abordé. Pire, une partie -fort heureusement minoritaire (8 %)- estime qu'il n'y a aucun avantage professionnel à l'engagement et au bonheur des collaborateurs... Enfin, un tiers des répondants botte allègrement en touche, jugeant que la question du bonheur appartient essentiellement aux ressources humaines. En bref, seul un daf sur dix se considère responsable du bonheur de son équipe.

Bruno Fadda, directeur de Robert Half, met toutefois en garde : " A l'heure où les cadres sont en situation de quasi plein-emploi, la satisfaction des collaborateurs est un élément évident de rétention. Ainsi, il est fort à parier que la place du bien-être au bureau devienne un objectif dans les prochaines années, et cette tendance devra gagner les fonctions financières. "