Mon compte Devenir membre Newsletters

[Spécial nouvelles formes d'emploi] Le CDI est-il voué à disparaître?

Publié le par

Le CDI à temps plein va-t-il devenir l'exception? Face à la volatilité accrue de l'activité, les entreprises recourent à de nouvelles formes d'emploi plus souples. Une tendance qui correspond à la nouvelle génération de salariés, aux aspirations fort éloignées de l'équation un poste = une vie.

[Spécial nouvelles formes d'emploi] Le CDI est-il voué à disparaître?

Micro-entreprise, portage salarial ou encore intérim: le travailleur indépendant a le vent en poupe. Mais le risque n'est pas nul pour l'entreprise qui a recours à ses services. Et quand le risque de requalification est moindre, c'est le coût qui peut devenir prohibitif.

"Actif" vs "salarié"

"Toutes les études montrent que les nouvelles générations veulent travailler par missions", souligne Patrick Levy-Waitz, président du groupe Missioneo, spécialiste de la mise en relation entre entreprises et experts indépendants. La philosophie de l'actuel Gouvernement s'inscrit dans cette perspective, qui vise à encourager l'entrepreneuriat individuel contre l'emploi salarié classique. Il envisage notamment d'étendre le versement des indemnités de chômage aux indépendants. "On est en train de passer du statut de salarié au statut d'actif", analyse Mamadou Bah, directeur technique et développement chez Ayming.

Mais, pour l'entreprise, recourir à ces nouvelles formes d'emploi peut se révéler risqué.

Afin de vous éclairer sur les différentes possibilités d'emploi existantes, cette semaine, nous allons passer en revue une nouvelle forme d'emploi par jour, avec une évaluation de son niveau de risque. Au programme: micro-entreprise, intérim et CDI intérimaire, portage salarial et le CDI projet. Fonctionnement, avantages, risques: pour tout savoir sur les nouvelles formes d'emploi!

Yann Petiteaux