En ce moment En ce moment

L'acte d'avocat électronique : un gain de productivité pour le Daf

Publié par le - mis à jour à
L'acte d'avocat électronique : un gain de productivité pour le Daf

Lancé fin mai, cet acte 100 % dématérialisé est plus pratique et plus sûr que l'acte papier.

  • Imprimer

Quatre ans après sa naissance, l'acte d'avocat existe désormais en version 100 % dématérialisée. Jusqu'à présent, cet acte conçu pour apporter souplesse et sécurité juridique aux clients existait principalement sous format papier. Depuis le 19 mai, il est possible de le signer numériquement. Un gain de temps significatif, notamment pour les directions financières des entreprises.

L'acte d'avocat électronique touche en effet tous les domaines du droit. En entreprise, il peut concerner le droit social (contrat de travail, transaction entre le salarié et l'employeur...), le droit commercial (rédaction de statuts, cession de parts sociales ou d'actions...) voire le droit civil. " C'est un facteur de rapidité et d'économie, souligne Patrick Le Donne, président de la Commission intranet et nouvelles technologies du Conseil national des barreaux. Au lieu de se rendre chez son avocat, le client peut signer l'acte en tout lieu (en déplacement, à l'étranger, etc.) à l'aide d'une simple connexion internet et d'un téléphone mobile. Avec un clic, tout est fait. Plus besoin de parapher toutes les pages. "

Autre avantage : la sécurité. " L'acte électronique est beaucoup plus sûr qu'un acte papier, estime Patrick Le Donne. Il est totalement infalsifiable et inviolable. En effet, une fois l'acte signé par chacune des parties, l'avocat le contresigne à l'aide d'une clé RGS. L'acte est ensuite conservé pour une durée minimum de cinq ans". Le CNB espère que l'usage de l'acte électronique d'avocat va se généraliser rapidement.

Yann Petiteaux

Yann Petiteaux

Journaliste

De formation supérieure en gestion et droit des affaires, je travaille depuis 2005 en tant que journaliste dans le secteur de la presse économique et [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

Loi Pacte : les mesures (nombreuses) qui impacteront les TPE et PME
Réglementation
Loi Pacte : les mesures (nombreuses) qui impacteront les TPE et PME
Flickr/APCMA France (CC BY 2.0)
Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances

Loi Pacte : les mesures (nombreuses) qui impacteront les TPE et PME

Par Mallory Lalanne, Pierre Lelièvre et Amélie Moynot

Présenté lundi 18 juin 2018 au Conseil des ministres, le projet de loi Pacte englobe une série d'initiatives visant à encourager l'entrepreneuriat, [...]

IFRS 16, vers quelles évolutions des règles comptables ?
Réglementation
Econocom
IFRS 16, vers quelles évolutions des règles comptables ?

IFRS 16, vers quelles évolutions des règles comptables ?

Par Econocom via Marketme

Les nouvelles normes comptables IFRS 16 entrent en vigueur à partir de Janvier 2019, pour une meilleure comparabilité des données financières. [...]

[Fiche pratique ] RGPD et choix d'un logiciel SaaS : les bonnes questions
Réglementation
[Fiche pratique ] RGPD et choix d'un logiciel SaaS : les bonnes questions
pathdoc - Fotolia

[Fiche pratique ] RGPD et choix d'un logiciel SaaS : les bonnes questions

Par Yves Garagnon, DiliTrust

Il convient, dans les contrats SaaS, de préciser expressément les engagements pris par le fournisseur au titre du RGPD. Nous résumons ici, en [...]

RGPD : tout savoir pour mettre son entreprise en conformité
Réglementation
RGPD : tout savoir pour mettre son entreprise en conformité
©tanaonte - stock.adobe.com

RGPD : tout savoir pour mettre son entreprise en conformité

Par Bénédicte Gouttebroze

À compter du 25 mai 2018, tout organisme exploitant des données personnelles de personnes résidant sur le territoire européen devra se conformer [...]

La rédaction vous recommande