En ce moment En ce moment

La mutation (ou presque) des professionnels du chiffre, conseils d'entreprises

Publié par le

2) Une course à la taille critique

Or, la diversité des prestations d'un cabinet augmente avec sa taille. Les grands cabinets et les grands réseaux sont résolument pluridisciplinaires. Ainsi, les Big bénéficient de nets avantages comparatifs qui les placent hors de portée de leurs plus petits concurrents. D'abord, un niveau de recrutement globalement supérieur à la moyenne, qui attire les jeunes diplômés des meilleures grandes écoles, pour qui ils représentent une sorte de troisième cycle professionnalisant. PwC dispense en France, par exemple, 200 000 heures de formation par an à ses collaborateurs, soit 7 % de sa masse salariale (quand l'obligation légale en la matière est à 1,6 %). Ensuite, une force de frappe et une profondeur internationale qui leur permettent de gérer la certification de comptes établis sur plusieurs territoires, et d'assurer ainsi un accompagnement homogène à leurs clients ETI et grands comptes multisites.

Autant dire que les petits cabinets sont bien démunis face à la force de frappe des géants et sont souvent contraints de tisser des alliances et de s'affilier à des réseaux internationaux s'ils veulent cibler des ­entreprises de taille moyenne ou d'envergure internationale. Alternative aux groupes intégrés (Big Four, Grant Thornton, BDO...), les réseaux fédéralistes comme Baker Tilly, Crowe Horwath, RSM, Kreston, ou Nexia affichent une marque internationale pour les aider à remporter des appels d'offres sans que cela ait de réelles répercussions sur leur organisation. D'ailleurs, dans certains cas, l'affiliation à ces réseaux constitue un pas préliminaire vers une alliance plus aboutie entre membres disposant de briques d'offres ­complémentaires ou cherchant à accroître leur présence auprès de la même cible ou encore à étendre leur ­couverture du territoire. Comme ce fut le cas récemment du regroupement capitalistique des cabinets Dauge et Associés, Fideliance et Exenco, membres indépendants du 9e réseau mondial Crowe Horwath. Des mouvements de concentration appelés à se multiplier ces prochaines années.



Yousra Senhaj

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet