Mon compte Devenir membre Newsletters

DiaporamaQuel Daf êtes-vous?

Publié le par

Plutôt conservateur, révolutionnaire, bienveillant, politique, chef d'orchestre ou visionnaire? Découvrez les différents profils de Daf établis par Epicor Software à la suite de son enquête sur les méthodes de travail des responsables financiers.

Rembrandt, Portrait of a Man Holding Gloves
© The Metropolitan Museum of art Rembrandt, Portrait of a Man Holding Gloves Le conservateur

Sa personnalité

Personnage strict, le Daf conservateur est un adepte de l'ordre. À son aise dans une organisation à la hiérarchie clairement établie, il fait preuve de rigueur dans ses relations avec ses collaborateurs: d'après les résultats de l'étude menée par Epicor, il est difficile d'établir des relations interpersonnelles fortes avec cette personnalité peu influençable. Selon Dimitrios Tsivrikos, professeur au département Psychologie et Sciences du langage de l'University College London, ce Daf est animé par "un fort besoin de réussir et d'agir en conformité." Ainsi, au quotidien, il adopte une approche objective dans sa réflexion, qui l'amène à ne pas tenir compte des aspects humains des problématiques qu'il doit résoudre (implications politiques dans l'entreprise, prise en compte des personnalités...).

Ses méthodes de travail

Le Daf conservateur est un adepte des systèmes existants. Parfaitement à son aise dans des systèmes et processus déjà validés, il attache une grande importance au fonctionnement en hiérarchie verticale: dans l'organisation idéale de ce Daf, "les membres dirigeants ont l'initiative des décisions dont ils délèguent ensuite la mise en oeuvre à leurs collaborateurs", détaille Dimitrios Tsivrikos. Peu à l'aise avec des collaborateurs qui apporteraient des idées nouvelles, il préférera une équipe qui respecte à la lettre ses consignes.

Ses points forts

Réaliste et rigoureux, le Daf conservateur s'avérera être un administrateur efficace dans une entreprise aux process bien établis.

Ses points faibles

Avec son côté "bureaucrate" résistant au changement, il peut devenir un frein dans certains projets d'évolution de l'entreprise.

Jean-Michel Vautrin, directeur technique et administratif de HDI-Gerling France

[Sondage] CAC, EC et autres conseils : les attentes des Daf convergent vers la pluridisciplinarité