Mon compte Devenir membre Newsletters

Diaporama50 CFO qui comptent : acte 4 sur 5

Publié le par

Traditionnellement discret, le Daf joue pourtant un véritable rôle de business partner au sein de l'entreprise. La rédaction a choisi de mettre en avant 50 Daf de PME et petites ETI. Découvrez leurs parcours. Pendant cinq semaines, nous vous diffuserons leurs portraits. Voici le quatrième volet.

Claire Rostren, Daf de Delta Dore (confort, sécurité et économies d'énergie dans les bâtiments)

Âge : 45 ans

Équipe managée : 15 personnes

Projet marquant : définition de la politique financière et administrative du groupe, notamment vis-à-vis des filiales, en 2000

Claire Rostren intègre le groupe Delta Dore dès la fin de ses études à l'Institut de gestion de Rennes en 1992. Elle débute au contrôle de gestion, avant d'être nommée Daf en 2008. Le premier défi de taille qu'elle relève est la consolidation du groupe en 1999, avec la constitution d'une holding et d'un groupe. La nouvelle organisation demande des reportings plus fréquents, dans un contexte de très forte croissance via des acquisitions et des ­montages de filiales à l'étranger. Pour elle, la direction financière a aujourd'hui un rôle beaucoup plus central qu'auparavant. « Le Daf, ­qui était à l'origine un service ­support, ne se cantonne plus aux sorties de chiffres et au reporting, il est de plus en plus au cour des décisions et du ­management », estime-t-elle.

Objectifs 2015 : Accompagner la croissance internationale et la création des nouvelles filiales.

Delta Dore

Soirée de lancement Ticket Travel Pro®

50 Daf qui comptent : dernier acte